Sounders Women de Seattle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sounders de Seattle.

Sounders Women de Seattle

Logo du Sounders Women de Seattle
Généralités
Nom complet Seattle Sounders Women
Surnoms The Sounders
Fondation 2001
Statut professionnel 2003-
Couleurs Vert, bleu et blanc
Stade Starfire Sports Complex
(4 500 places)
Siège 6840 Fort Dent Way

Tukwila, WA, 98188

Championnat actuel USL W-League
Président Drapeau des États-Unis Amy Carnell
Entraîneur Drapeau des États-Unis Michelle French
Site web www.sounderswomen.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Les Sounders Women de Seattle sont une équipe de soccer féminin américain représentant la ville de Seattle, dans l'État de Washington sur la côte Ouest des États-Unis.

Les Sounders Women évoluent dans la Division ouest de la Conférence ouest[1] de la USL W-League, le premier niveau de soccer (football) féminin aux États-Unis. Les couleurs de l'équipe sont le vert et le bleu pour les matchs à domicile et de blanc pour les matchs extérieurs.

Les Sounders Women jouent leurs matchs à domicile au Starfire Sports Complex (qui a une capacité de 4 500 spectateurs, le complexe dispose également de deux terrains intérieurs) dans la ville de Tukwila, qui est à environ 10 kilomètres au sud de Seattle[2] .

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Sounders Women sont fondées en 2001 et sont affiliées aux Sounders de Seattle, alors membre de la Première division de la United Soccer Leagues. En 2003, les Sounders Women font leur entrée dans la W-League. Après l'acquisition d'une franchise de la Major League Soccer les Seattle Sounders FC se départissent en 2008 de l'équipe féminine . Mike Jennings, propriétaire des Tide Tacoma dans la Premier Development League achète alors les Sounders Women[3]. En 2011, Cliff McElroy et Lane Smith de l'entreprise Datec Inc deviennent les propriétaires majoritaires du club féminin, tandis que Mike Jennings garde une participation minoritaire. Une nouvelle orientation davantage professionnelle est mise sur pied[4]. Le club embauche une ancienne joueuse expérimentée, Michelle French comme entraineur-chef[5]. .

En 2012, avec la signature de cinq joueuses membres de l'équipe nationale américains (Hope Solo, Alex Morgan, Megan Rapinoe, Sydney Leroux et Stephanie Cox) et une autre de l'équipe nationale mexicaine (Veronica Perez) , les Sounders Women commencent en force la saison: Les Sounders écrasant leurs adversaires dans les cinq premiers matchs de la saison. La seconde partie de la saison est plus difficile avec le départ de quatre de leurs joueuses pour l’équipe nationale américaine pour un camp de préparation en Europe pour le Tournoi féminin de football aux Jeux olympiques d'été de 2012. En remplacement, les Sounders font signés quelques joueuses U-23 disponibles. Par la suite un défaite importante contre les Pali Blues fait mal aux Sounders et leur enleve les chances de terminer en tête de la Division Ouest[6]. Lors de cette saison 2012, les Sounders Women auront réussi à attirer une moyenne de 4 500 supporteurs à chacun de leurs matchs locaux[4].

Parcours de l'équipe[modifier | modifier le code]

Année Ligue Conférence Division Saisons régulières Séries éliminatoires
2003 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine au 2e rang de sa division Perd en finale de division
2004 W-League Conference de l'Ouest Division de l'Ouest Termine au 2e rang de sa division Perd en finale de conférence
2005 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine au 5e rang de sa division Ne se qualifie pas
2006 W-League Conference de l'Ouest Division de l'Ouest Termine au 2e rang de sa division Éliminé en demi-finale (3e place dans la ligue)
2007 W-League Conference de l'Ouest Division de l'Ouest Termine 2e dans sa division Éliminé en demi-finale (3e place dans la ligue)
2008 W-League Conference de l'Ouest Division de l'Ouest Termine 3e dans sa division Éliminé en demi-finale (4e place dans la ligue)
2009 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine 3e dans sa division Éliminé en finale de conférence
2010 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine 3e de sa division Éliminé en finale de conférence
2011 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine 5e de sa division perd en semi-finale (3e place dans la ligue)[7]
2012 W-League Conférence de l'Ouest Division de l'Ouest Termine au 2e rang de la division Perd en finale de conférence

Effectif féminin pour la saison 2013[modifier | modifier le code]

Les Sounders Women ont un large éventail de talents, plusieurs joueuses sont issues de la Pacific Coast Soccer League, d'autres jouent actuellement dans les universités américaines. Après la suspension des activités de la Women's Professional Soccer en février 2012, les Seattle Sounders Women font signer plusieurs joueuses de l'équipe nationale américaine[8] (Sydney Leroux, Hope Solo, Stephanie Cox, Alex Morgan, Megan Rapinoe ) et Veronica Perez de l'équipe nationale mexicaine[9].

Effectif du Sounders Women de Seattle de la saison 2013
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[10] Nom Date de naissance Sélection[11] Club précédent
1 G Drapeau des États-Unis Solo, HopeHope Solo 30/7/1981 (33 ans) États-Unis magicJack
33 G Drapeau des États-Unis Hultin, KatieKatie Hultin 27/9/1982 (31 ans) États-Unis Washington State Cougars
38 G Drapeau des États-Unis Kufeld, MeganMegan Kufeld 25/3/1993 (21 ans)
Washington Huskies
14 D Drapeau des États-Unis Cox, StephanieStephanie Cox 3/4/1986 (28 ans) États-Unis Boston Breakers
19 D Drapeau des États-Unis Sittauer, AnnieAnnie Sittauer
Washington Huskies
20 D Drapeau des États-Unis Willis, AshleyAshley Willis
23 D Drapeau des États-Unis Smith, KelliKelli Smith 27/4/1987 (27 ans)
Washington Huskies
25 D Drapeau des États-Unis Johnson, LindseyLindsey Johnson
28 D Drapeau des États-Unis Gilbert, BrookeBrooke Gilbert
4 M Drapeau des États-Unis Deines, KateKate Deines 17/9/1989 (25 ans) États-Unis U-23 Atlanta Beat
5 M Drapeau des États-Unis Farrell, IsabelIsabel Farrell 5/5/1994 (20 ans) États-Unis U-18 Washington Huskies
7 M Drapeau des États-Unis Russell, ElizabethElizabeth Russell
8 M Drapeau des États-Unis Manthey, MeganMegan Manthey 22/7/1988 (26 ans)
Fortuna Hjørring
9 M Drapeau des États-Unis , Julia RobertsJulia Roberts
États-Unis U-20
10 M Drapeau des États-Unis Reiser, SophieSophie Reiser 21/12/1987 (26 ans) États-Unis U-23 Chicago Red Stars
16 M Drapeau des États-Unis Patterson, LyndseyLyndsey Patterson 7/12/1982 (31 ans)
Atlanta Beat
21 M Drapeau des États-Unis Elston, LindsayLindsay Elston 30/4/1992 (22 ans) États-Unis U-20 Washington Huskies
22 M Drapeau des États-Unis Frederick, VictoriaVictoria Frederick 23/6/1989 (25 ans)
Alabama Crimson Tide
24 M Drapeau des États-Unis Kuttler, KaraKara Kuttler 30/1/1989 (25 ans)
27 M Drapeau des États-Unis Stanton, NicoleNicole Stanton
2 A Drapeau des États-Unis Leroux, SydneySydney Leroux 7/5/1990 (24 ans) États-Unis Whitecaps de Vancouver
13 A Drapeau des États-Unis Morgan, AlexAlex Morgan 2/7/1989 (25 ans) États-Unis Western New York Flash
17 A Drapeau du Mexique Perez, VeronicaVeronica Perez 18/5/1988 (26 ans) Mexique Saint Louis Athletica
26 A Drapeau des États-Unis Beahan, AllieAllie Beahan 27/8/1991 (23 ans)
Washington Huskies
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : États-Unis Randy Hanson
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : États-Unis Kelly Bendixen



Légende

Mise à jour de l'effectif le 19 août 2012

Consultez la documentation du modèle

Distinction individuelle[modifier | modifier le code]

En 2012, la défenseure Stephanie Cox et la milieu de terrain Veronica Perez sont élues sur l'équipe d'étoiles de la W-League[12]

Anciennes joueuses notables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. W-League, « W-League » (consulté en 6juin 2012)
  2. « Starfire Sports Home of Seattle Sounders Women », sur Site web des Sounders Women (consulté le 6 jun 2012)
  3. Tacoma Tide News Release, « New ownership for Sounders Women Tacoma Tide acquire accomplished W-League side », sur USLsoccer.com,‎ 19 décembre 2008 (consulté le 6 juin 2012)
  4. a et b Livi Bird, « W-League: Sounders Women Carry the Flag », sur NY Times,‎ 6 juillet 2012 (consulté le 17 juillet 2012)
  5. « Seattle Hires New Coach Sounders alum Michelle French to take reigns », sur Uslsoccer.com,‎ 5 janvier 2012 (consulté le 17 juillet 2012)
  6. « Pali Takes Important Victory Remain unbeaten atop Western Conference with 2-0 win », sur USLsoccer.com,‎ 20 juin 2012 (consulté le 17 juillet 2012)
  7. « Whitecaps FC women end season with 2-1 win against Seattle Sounders in W-League Third Place match », sur Site du Vancouver Whitecaps FC women (consulté en 6 juin2012)
  8. W-League, « U.S. Stars Eager for W-League Season »,‎ 6 juin 2012 (consulté le 6 juin 2012)
  9. « Sounders Women 2012 Roster » (consulté le 6 juin 2012)
  10. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  11. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  12. « W-League All-Conference Teams Named », sur USLsoccer.com,‎ 23 juillet 2012 (consulté le 24 juillet 2012)