Soulja Boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Soulja Boy Tell'Em)
Aller à : navigation, rechercher

Soulja Boy

[[Fichier:- SOULJA - DOPE Magazine Cover KING - Spring 2k12 HIGH RISE Onyx Edition (Issue 009) |frameless |lang=fr |upright= |alt=alt=Description de cette image, également commentée ci-après | |]]

Souja Boy en 2014

Informations générales
Surnom Soulja Boy, Soulja Boy Tell'Em, Dre, Lil Dre, S Beezy, King Soulja, King Dre
Nom de naissance DeAndre Cortez Way
Naissance 28 juillet 1990 (24 ans)
Chicago, Illinois
Drapeau des États-Unis
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur, producteur, acteur
Genre musical Trap, Snap, crunk, dirty south, pop-rap, RnB
Années actives Depuis 2007
Labels SODMG Entertainment
Site officiel souljaboyhd.com SODMG.com

Soulja Boy, de son vrai nom DeAndre Cortez Way, (28 juillet 1990 à Chicago, Illinois – ) est un rappeur, producteur, entrepreneur et acteur américain. Il a connu un grand succès grâce au tube Crank That (Soulja Boy) et à son album Souljaboytellem.com en 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Soulja Boy naît à Chicago et déménage rapidement avec sa mère à Atlanta où il vit dans un quartier plutôt pauvre. À l'âge de 14 ans, alors que ses parents sont séparés, il déménage à Bastesville dans le Mississippi pour rejoindre son père, plus fortuné, qui lui offre alors un ordinateur qui s’avérera très utile pour s'enregistrer plus tard. Cette même année, il rencontre Arab avec qui il crée le groupe Dem 30/30 Boyz. C'est à ce moment-là que DeAndre s'intéresse très sérieusement au rap et commence à écrire des textes.

Plus tard, alors qu'il n'a que 16 ans, il commence à enregistrer ses premières chansons avec un ordinateur, un simple micro basique et la démo du logiciel FL Studio.

Carrière[modifier | modifier le code]

2007–2008 : Souljaboytellem.com[modifier | modifier le code]

En 2007, il sort son premier album indépendant, Unsigned et Still Major: Da Album Before da Album, dont il a produit la plupart des chansons. Le single Crank That (Soulja Boy) obtient son premier passage radio et se classe numéro 1 au Billboard Hot 100 et aux Hot Rap Tracks[1].

À la même époque, DeAndre rencontre Mr. Collipark et signe un accord avec Interscope Records et Collipark Music.

Son premier album studio, Souljaboytellem.com, enregistré en utilisant simplement la version démo de FL Studio, sort aux États-Unis le 2 octobre 2007. Il atteint la 4e place du Billboard 200 et du Top R&B/Hip-Hop Albums. La chanson Crank That (Soulja Boy) est nommée pour la « meilleure chanson rap » aux 50e Grammy Awards mais c'est Kanye West qui est récompensé pour Good Life avec T-Pain.

Souljaboytellem.com s'est vendu à 117 000 exemplaires la première semaine et le single Crank That (Soulja Boy) a été certifié triple disque de platine par la RIAA le 10 décembre 2007[2].

À la suite de ce succès, plusieurs commentaires ont qualifié Soulja Boy de « maître d'une nouvelle tendance dans le hip-hop », tout en spéculant que sa carrière serait surement très courte.

2008–2009 : iSouljaBoyTellem[modifier | modifier le code]

Le deuxième album du rappeur, iSouljaBoyTellem, sorti le 16 décembre 2008, reçoit beaucoup de critiques négatives. Soulja Boy, qui s'attendait une nouvelle fois au succès, fut très touché par le peu de ventes de son album. En effet, celui-ci ne s'est vendu qu'à 50 000 exemplaires. Le premier single, Bird Walk, atteint tout de même la 17e place des Hot Rap Tracks et la 40e place des Hot R&B/Hip-Hop Songs[3]. Le single Kiss Me Thru the Phone, avec Sammie, qui a atteint la 1re place des Hot Rap Tracks et la 3e place du Hot 100[3], s'est vendu à plus de 2 000 000 d'exemplaires sur Internet, devenant donc la deuxième chanson de Soulja Boy à passer la barre des 2 000 000 de téléchargements. Le 26 janvier 2009, sort le troisième single, Turn My Swag On, qui se classe premier aux Hot Rap Tracks et 19e au Bilboard Hot 100[3], se vendant à plus d'un million d'exemplaires sur Internet.

2009–2010 : The DeAndre Way[modifier | modifier le code]

Le 8 juin 2010 marque la sortie du premier single, Pretty Boy Swag, du troisième album de Soulja Boy, qui se classe 5e aux Hot Rap Tracks, 6e aux Hot R&B/Hip-Hop Songs et 34e au Billboard Hot 100[4]. Le deuxième single, Blowing Me Kisses, sort le 31 août 2010 et le troisième, Speakers Going Hammer, le 19 octobre 2010.

L'album qui était prévu pour le 28 juillet 2010 est repoussé au 2 novembre 2010, puis au 16 novembre 2010, avant de sortir finalement le 30 novembre 2010. Les ventes sont très décevantes, avec seulement 13 000 exemplaire écoulés lors de la première semaine. À ce jour, 100 000 albums ont été vendus aux États-Unis. Soulja accusa son label de n'avoir livré que 18 000 exemplaires dans tout le pays la première semaine.

Depuis 2011 : Mixtapes, EPs et autres projets[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, Soulja Boy enchaîne les projets en tous genres sans pour autant officialiser la sortie d'un nouvel album. Il a en effet sorti plus de 25 mixtapes gratuites depuis son dernier album studio mais aucune de ses chansons n'a retrouvé une place dans les charts et aucun album n'a encore été annoncé. L'une des raisons principales est la fin du contrat de Soulja Boy avec Interscope Records après la sortie de son quatrième et décevant album, The DeAndre Way.

Le 18 octobre 2011, un biopic retraçant la carrière du jeune rappeur, Soulja Boy: The Movie, sort en DVD.

En 2012, le rappeur crée sa marque de vêtements, BLVD Supply.

Durant l'année 2013, Soulja Boy apparait sur l'album de Lil Wayne en tant que rappeur, et en tant que producteur. En fin d'année, sa chanson We Made It est reprit par l'un des rappeurs les plus populaires du moment, Drake.

Depuis la chute de sa popularité, Soulja Boy tente de revenir sur le devant de la scène, enchaînant les projets avec des artistes populaires aux États-Unis comme Chief Keef, Riff Raff ou le trio d'Atlanta, Migos.

En 2014, il rejoint le casting de l'émission de télé réalité américaine Love & Hip Hop Hollywood en compagnie de Ray J, Omarion ou encore Teairra Mari.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Supaman
  • 2008 : Live'N Direct
  • 2008 : Teen of the South
  • 2009 : Tellem TV
  • 2009 : Lord of Ringtones
  • 2009 : Gangsta Grillz: Follow Me Edition
  • 2009 : Work on Deck
  • 2009 : My Way of Life
  • 2009 : Cortez
  • 2009 : Dat Piff
  • 2009 : Paranormal Activity
  • 2010 : Teenage Millionnaire
  • 2010 : Legendary
  • 2010 : Death Note
  • 2010 : Cookin Soulja Boy
  • 2010 : Best Rapper
  • 2010 : Pretty Boy Millionnaires (avec Lil B)
  • 2010 : Soulja Society
  • 2010 : A Day in Amsterdam
  • 2011 : Smooky
  • 2011 : 1up
  • 2011 : Juice
  • 2011 : Bernard Arnault EP
  • 2011 : 21 Ep
  • 2011 : The Last Crown
  • 2011 : Supreme
  • 2011 : Skate Boy
  • 2011 : Gold On Deck (avec Lil Keis)
  • 2012 : 50/13
  • 2012 : Domo and Mario Vs. The World (avec Young L )
  • 2012 : Obey
  • 2012 : Double Cup City (avec Vinny Chase)
  • 2012 : Juice II
  • 2012 : Young & Flexin
  • 2012 : Keep Living Keep Playing
  • 2012 : Loud
  • 2013 : Foreign
  • 2013 : Foreign II
  • 2013 : King Soulja
  • 2013 : Cuban Link EP
  • 2013 : Life After Fame
  • 2013 : Gold on Deck
  • 2013 : 23
  • 2013 : The King
  • 2014 : King Soulja 2
  • 2014 : Super Dope
  • 2014 : King Soulja 3
  • 2014 : Young Millionaire

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Crank That (Soulja Boy)
  • 2007 : Soulja Girl (featuring I-15)
  • 2007 : Donk
  • 2007 : Yahh (featuring Arab)
  • 2008 : Bird Walk
  • 2008 : Turn My Swag On
  • 2008 : Kiss Me Thru the Phone (featuring Sammie)
  • 2010 : Pretty Boy Swag
  • 2010 : Blowing Me Kisses (featuring Bei Maejor)
  • 2010 : Speakers Going Hammer

Singles en collaboration[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Swing (Remix) (avec Savage)
  • 2008 : Marco Polo (avec Bow Wow)
  • 2009 : Delirious (avec Vistoso Bosses)
  • 2009 : Pronto (avec Snoop Dogg)
  • 2009 : All The Way Turnt Up (avec Roscoe Dash)
  • 2009 : Daze (avec JBar)
  • 2009 : LOL :) (avec Trey Songz et Gucci Mane)
  • 2009 : G Walk (avec Lil Jon)
  • 2010 : Bingo (avec Gucci Mane et Waka Flocka Flame)
  • 2010 : Sponsor (avec Teairra Mari et Gucci Mane)
  • 2010 : I'm a Goner (avec Andrew W.K. et Matt & Kim)
  • 2013 : We Made It (avec Drake)
  • 2014 : Turn It Up (avec Wanessa)
  • 2014 : Yasss Bish (avec Nicki Minaj)
  • 2014 : Brazil We Flexing (avec MC Guime)

Productions[modifier | modifier le code]

Tournées[modifier | modifier le code]

  • 2007 : UCP Tour
  • 2009 : Americas Most Wanted Music Festival
  • 2011 : Who They Want
  • 2014 : We Made It Tour

Filmographie[modifier | modifier le code]

Film
Année Film Rôle Notes
2007 YouTube Live Lui-même Small Role
2008 What's at Stake?' Lui-même Small Role
2009 School Gyrls Lui-même Cameo
2010 Malice N Wonderland Soulja Small Role
2011 Soulja Boy: The Movie Lui-même Documentary on his life
2013 Officer Down Rudy Supporting Role
Television
Année Titre Rôle Notes
2007 The Ellen DeGeneres Show Lui-même
Last Call with Carson Daly Lui-même
2008 Live with Regis Lui-même Apparition mineure
Access Granted Lui-même
My Super Sweet 16 Lui-même
2010 When I Was 17 Lui-même
The Mo'Nique Show Lui-même
Late Night with Jimmy Fallon Lui-même
Lopez Tonight Lui-même
The Tonight Show with Jay Leno Lui-même
2012 The DUB Magazine Project Lui-même
2013 The Bachelorette Lui-même
2014 "Love & Hip Hop: Hollywood"

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Soulja Boy Souljaboytellem.com Awards », Allmusic (consulté le 16 décembre 2013)
  2. (en) « Soulja Boy Crank That (Soulja Boy) », HipHopDX (consulté le 16 décembre 2013)
  3. a, b et c (en) Soulja Boy iSouljaboytellem Awards, Allmusic (consulté le 16 décembre 2013)
  4. (en) « Soulja Boy Charts History », Acharts.US (consulté le 16 décembre 2013)