Souleymane Oularé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Souleymane Oularé
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Souleymane Oularé
Nationalité Drapeau de la Guinée Guinée
Naissance (41 ans)
Lieu Conakry
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989 Drapeau : Guinée Horoya AC 00? 0(?)
1989-1991 Drapeau : Belgique KFC Eeklo 00? 0(?)
1991-1992 Drapeau : Belgique SK Sint-Niklaas 034 0(7)
1992-1994 Drapeau : Belgique KSK Beveren 030 (10)
1994-1996 Drapeau : Belgique KSV Waregem 043 (22)
1996-1999 Drapeau : Belgique KRC Genk 105 (57)
1999-2000 Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK 011 0(5)
2000-2001 Drapeau : Espagne UD Las Palmas 017 0(5)
2002-2003 Drapeau : Angleterre Stoke City 002 0(1)
2004 Drapeau : Belgique Heusden-Zolder SK 015 0(1)
2005 Drapeau : Belgique RCS Visé 004 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1992-2004 Drapeau : Guinée Guinée 00? 0(?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Souleymane Oularé, né le 16 octobre 1972 à Conakry, est un joueur de football international guinéen aujourd'hui retraité qui jouait en tant qu'attaquant. Il a disputé la majeure partie de sa carrière en Belgique, dont il remporte le championnat en 1999 et la Coupe en 1998 avec le KRC Genk.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts par la D2 belge[modifier | modifier le code]

Formé au club guinéen de l'Horoya AC, Souleymane Oularé débarque en Belgique en 1989, au KFC Eeklo, un club évoluant en deuxième division. Deux ans plus tard, il rejoint le SK Sint-Niklaas, un autre club de Division 2 puis fait le grand saut vers la première division en 1992 quand il est transféré par le KSK Beveren. Après deux saisons durant lesquelles il est le plus souvent remplaçant, il signe au KSV Waregem, tout juste relégué en deuxième division. Grâce à ses seize buts, il contribue pour une grande part au titre remporté en 1995 par son club, qui retrouve donc l'élite douze mois après l'avoir quittée. Le retour au plus haut niveau est gâché par des blessures à répétition qui prive Oularé de la majorité des rencontres de la saison. En fin de championnat, le club est relégué et il s'engage alors au KRC Genk, qui effectue le chemin inverse.

Consécration à Genk[modifier | modifier le code]

Souleymane Oularé débute le championnat 1996-1997 comme titulaire mais perd sa place après quelques semaines et doit se contenter d'un rôle de réserviste jusqu'en fin de saison. Il dispute ensuite une compétition européenne pour la première fois, la Coupe Intertoto 1997, au cours de laquelle il inscrit cinq buts en quatre matches, insuffisants pour permettre au club de franchir la phase de poules. Il ne quitte plus le onze de base par la suite et forme un duo d'attaque redoutable avec Branko Strupar. Il inscrit onze buts en championnat, que Genk termine vice-champion. Également qualifié pour la finale de la Coupe de Belgique face au FC Bruges, il inscrit deux buts en deux minutes en première période, lançant son équipe vers une victoire 4 buts à 0 et un premier trophée majeur.

Le joueur réalise ensuite une saison 1998-1999 tonitruante, inscrivant 30 buts en 41 rencontres toutes compétitions confondues. En Coupe des vainqueurs de coupe, dont Genk atteint les huitièmes de finale, il termine troisième meilleur buteur de la compétition avec 5 réalisations. Le club arrive également en demi-finales de la Coupe de Belgique, battu par le Lierse, futur vainqueur. Mais c'est en championnat qu'Oularé et ses équipiers créent la sensation en remportant le titre à la surprise générale. Il reçoit la même année le trophée du footballeur Pro de l'année, récompensant le meilleur joueur de la saison élu par ses pairs et les entraîneurs de D1, ainsi que le Soulier d'ébène, qui met à l'honneur le meilleur joueur africain ou d'origine africaine qui évolue en Belgique.

Qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions, le club subit une grosse désillusion en étant éliminé d'emblée par les slovènes du Maribor Branik. À la suite de cette élimination précoce, le club accepte de laisser partir Souleymane Oularé à Fenerbahçe en août 1999 après les deux premières journées de championnat[1].

Échecs à l'étranger et fin de carrière[modifier | modifier le code]

Dans le championnat turc, Souleymane Oularé ne parvient pas à s'imposer durablement dans l'équipe de base. Il ne dispute qu'onze rencontres de championnat, inscrivant cinq buts. Après un an, il rejoint l'UD Las Palmas[2], récent promu en Liga, la Division 1 espagnole. Il ne reçoit pas beaucoup de temps de jeu et ne prend part qu'à la moitié des matches de l'équipe lors de sa première saison. Relégué dans le noyau B durant l'été, il quitte le club en janvier 2002 et rejoint Stoke City en League One, la troisième division anglaise[3]. Malheureusement, son séjour en Angleterre débute mal. Après une rencontre de championnat, les médecins du club lui diagnostiquent un caillot sanguin dans un poumon pouvant mettre sa vie en danger[4]. Il est écarté des terrains pendant plusieurs mois et n'effectue son retour que pour le match retour de la finale des play-offs d'accession en deuxième division anglaise. C'est lui qui inscrit le but de la victoire à cinq minutes de la fin de la prolongation, permettant au club d'accéder au niveau supérieur. Il est malgré tout renvoyé dans l'équipe réserve et ne dispute plus aucun match officiel avec le club, qui le libère de son contrat en décembre 2003.

Sans club et libre de s'engager où il le souhaite, Souleymane Oularé signe en janvier 2004 un contrat jusqu'en fin de saison avec Heusden-Zolder, un club qui lutte pour son maintien en première division belge[5]. Il n'inscrit qu'un seul but en championnat et le club étant relégué en fin de saison, son contrat n'est pas prolongé. Il met un an pour retrouver un club et s'engage finalement le 31 août 2005 avec le RCS Visé en Division 3[6]. Il joue seulement quatre rencontres avant de prendre sa retraite sportive.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Après carrière[modifier | modifier le code]

En 2010 Souleymane Oularé est membre de l'ASPROGUE, ASsociation de PROmotion du sport GUinéen en Europe[7].

Son fils Obbi est également joueur professionnel et fait partie de l'équipe espoirs du FC Bruges[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Souleymane Oularé au 14 août 2013[9]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
GUI Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
1989 Drapeau de la Guinée Horoya AC Division 1 - - - - 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
1989-1990 Drapeau de la Belgique KFC Eeklo Division 2 - - - - 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
1990-1991 Drapeau de la Belgique KFC Eeklo Division 2 - - - - 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
1991-1992 Drapeau de la Belgique SK Sint-Niklaas Division 2 29 7 5 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 34 7
1992-1993 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 14 5 1 1 0 0 0 0 - 0 0 - - 15 6
1993-1994 Drapeau de la Belgique KSK Beveren Division 1 14 3 1 1 0 0 0 0 - 0 0 - - 15 4
1994-1995 Drapeau de la Belgique KSV Waregem Division 2 26 16 2 3 0 0 0 0 - 0 0 - - 28 19
1995-1996 Drapeau de la Belgique KSV Waregem Division 1 14 3 1 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 15 3
1996-1997 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 1 24 4 1 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 25 4
1997-1998 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 1 27 14 5 3 0 0 0 0 CI 4 5 - - 36 22
1998-1999 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 1 30 17 3 5 1 1 1 1 C2 6 5 - - 41 29
1999-2000 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 1 2 2 0 0 0 0 0 0 C1 1 0 - - 3 2
1999-2000 Drapeau de la Turquie Fenerbahçe SK Süper Lig 11 5 - - 0 0 0 0 C3 - - - - 11 5
2000-2001 Drapeau de l'Espagne UD Las Palmas La Liga 17 5 - - 0 0 0 0 - 0 0 - - 17 5
2001-2002 Drapeau de l'Espagne UD Las Palmas La Liga 0 0 0 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 0 0
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Stoke City League One 2 1 0 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 2 1
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Stoke City Championship 0 0 0 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 0 0
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Stoke City Championship 0 0 0 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 0 0
2003-2004 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder SK Jupiler League 13 1 2 0 0 0 0 0 - 0 0 - - 15 1
2005-2006 Drapeau de la Belgique RCS Visé Division 3 4 1 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 4 1
Total sur la carrière 227 84 21 13 1 1 1 1 - 11 10 0 0 261 109

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Guinéen signera un contrat de deux ans », sur http://archives.lesoir.be,‎ 20 août 1999 (consulté le 14 août 2013)
  2. (en) « Fener's Guinean striker Oulare signs with Las Palmas », sur http://www.hurriyetdailynews.com,‎ 17 août 2000 (consulté le 14 août 2013)
  3. (en) « Oulare signs for Stoke », sur http://news.bbc.co.uk,‎ 2 janvier 2002 (consulté le 14 août 2013)
  4. (en) « Oulare Blood Clot Confirmed », sur http://www.stokecityfc.com,‎ janvier 2002 (consulté le 14 août 2013)
  5. (nl) « Souleymane Oulare tot einde seizoen bij Heusden Zolder », sur http://www.gva.be,‎ janvier 2004 (consulté le 14 août 2013)
  6. (nl) « Souleymane Oulare voetbalt in derde klasse », sur http://www.voetbalbelgie.be,‎ 31 août 2005 (consulté le 14 août 2013)
  7. Interview Guinée Foot
  8. « Le fils de Souleymane Oulare signe à Bruges », sur http://www.rtbf.be,‎ 12 juillet 2013 (consulté le 14 août 2013)
  9. Statistiques de Souleymane Oularé sur footballdatabase.eu

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]