Soukhoï Su-80

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soukhoï Su-80
Le S-80 au salon aérospatial de Moscou en 2001.
Le S-80 au salon aérospatial de Moscou en 2001.

Constructeur Drapeau : Russie Soukhoï
Équipage 2 pilotes
Premier vol 4 septembre 2001
Production 8
Dimensions
Longueur 18,26 m
Envergure 23,18 m
Hauteur 5,74 m
Aire alaire 44,36 m²
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 14,2 t
Kérosène 3030 L
Passagers 26-30
Fret 2 730 kg
Motorisation
Moteurs 2 turbopropulseurs General Electric CT7-9B
Puissance unitaire 1 394 kW
(1 750 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 430 km/h
Vitesse maximale 470 km/h
Autonomie 1 300 km
Plafond 8 000 m

Le Su-80, initialement baptisé S-80, est un bimoteur de transport bipoutre à décollage et atterrissage court développé par l'avionneur russe Soukhoi. L'appareil est doté de capacités de ADAC et peut être mis en œuvre depuis des terrains sommaires.

Description[modifier | modifier le code]

Développé par le bureau d'étude Soukhoï de Komsomolsk-sur-l'Amour, le Su-80 se présente comme un avion de transport léger capable d'être mis en œuvre depuis des terrains sommaires dans des conditions atmosphériques extrêmes. L'appareil est conçu pour pouvoir décoller et atterrir par tous les temps, de jour comme de nuit, et pour des températures allant de -50°C à +45°C à partir de pistes non préparées.

Cette rusticité fait du Su-80 un appareil à même de succéder aux An-24, An-26 et An-32.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cellule[modifier | modifier le code]

L'appareil adopte une configuration bipoutre à ailes hautes. Le fuselage est équipé d'une rampe de chargement arrière.

Motorisation[modifier | modifier le code]

Les deux turbopropulseurs General Electric CT7-9B d'une puissance de 1 750 ch sont installés dans les poutres.

Avionique[modifier | modifier le code]

La version de série est équipée de deux radios VHF Yurok, de deux radios HF R-805KZ, d'un système de visualisation SSI-80, d'une centrale de navigation inertielle à composants liés SBKV-P, d'une centrale aérodynamique SVS-80, d'un radiocompas ARK-M, d'un radioaltimètre A-076, d'un ILS/VOR VIM-85C, d'un DME VND-94S, d'un transpondeur SO-94R, d'un radar météorologique RSBN-85C et d'un système de navigation par satellite intégré GPS/GLONASS[1].

Versions[modifier | modifier le code]

Le fuselage de l'appareil a été rallongé de 1,40 m par rapport aux quatre premiers appareils de la présérie afin de permettre l'installation d'une rangée de siège supplémentaire[2].

  • S-80PC/GP : transport de passagers et/ou de fret
  • S-80TC : version militaire, transport de troupe
  • S-80A : Transport sanitaire
  • S-80F : Contrôle des pêches
  • S-80PT (Patrol Transport) : appareil de transport et de patrouille pouvant être armé (mitrailleuses, canons, bombes et roquettes) ou équipé d'équipements de surveillance.
  • S-80GE : recherches géologiques
  • S-80GP-100 : Transport

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Utilisateurs civils[modifier | modifier le code]

Les Su-80 de la présérie sont utilisés la compagnie aérienne de Knaapo.

L'appareil a été commandé par les compagnies aériennes Blagoveshchensk Airlines,ChukotAvia,Dalavia, Petropavlovsk-Kamchatski Aviation Enterprise et Polar Airlines[2].

Utilisateurs militaires[modifier | modifier le code]

Dix Su-80 ont été commandés par la garde-frontière du Kazakhstan tandis que les forces aériennes chinoise, jordanienne, malaisienne et sud coréenne se sont montrées intéressées par l'appareil[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)knaapo.ru Su-80GP
  2. a, b et c (en)Air International, August 2006: "Pre-series Su-80GP First Flight"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]