Souk Lakhmis Dadès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Souk Lakhmis Dadès (en arabe سوق الخميس دادس) est une commune rurale marocaine de la province de Tinghir. Elle est située à mi-chemin entre les villes de Kalâat M'Gouna et de Boumalne Dadès, et est traversée par la vallée de Dadès, qui permet à la population, majoritairement paysanne, d'irriguer les champs de blé et d'orge ainsi que les arbres fruitiers.

L'actuel bureau communal[modifier | modifier le code]

BureauConnumKhmiss.jpg

Dr. Jaafar Ait Haddou, a été élu le 22 juin 2009 par 15 voix contre 9 pour le maire sortant. Les choses sont allées très vite, l’opération de vote à bulletin secret n’a donc pas eu lieu, il a fallu juste quelques minutes pour constituer le nouveau bureau et ainsi, déraciner à jamais le vieux système qui dominait la commune de Souk El Khemis Dades depuis des décennies.

Un événement historique à l’image de ce lundi 22 juin, le jour de l'installation et la mise en place de la nouvelle équipe devant le siège de la commune, des centaines de véhicules, les habitants sont venus en nombre de tous les douars, pour fêter le grand changement tant espéré depuis des années.

Liste du bureau communal[modifier | modifier le code]

  • Jaafar Ait Haddou : Président
  • Mohamed Aailali : 1er vice-président
  • Zohir M'hamed : 2e vice-président
  • Zaîd Elamri : 3e vice-président
  • Youssef Aghzzaf : 4e vice-président
  • Mohamed Ezahi : 5e vice-président
  • H.Ali Elamraoui : 6e vice-président
  • Hafida Belmoukhtar : secrétaire
  • Charafi Elhaj Lhoucine : vice-secrétaire
  • Idrissia Ait Haddou : président du comité de l’INDH
  • Zaîd Elamri : 1er vice-président du comité de l’INDH
  • Ibrahim Rafik : 2e vice-président du comité de l’INDH
  • Elhossaïne Chakir-Mohamed Aailali-Youssef Aghzzaf : comité de la trésorerie
  • El Houssaïne Abou El Houssaïne : comité provincial
  • Mohamed Iglzan : comité d'urbanisme

Étymologie[modifier | modifier le code]

La commune tient son nom du jour du souk, qui est le jeudi (Khemis en berbère et en arabe), et de la vallée Dades.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est constituée de 41 villages ou douars. Chaque village porte le nom de la tribu qui l'habite. Parmi ces tribus, on peut citer : Ait Boubker ou Ali, Ait kassi ou Ali, Ait Boulmane, Ait Taleb ou Ali, Ait haddouch, Elhart, Ait Ameur Ouaissa, Ait Bouhrrou, Ait Alouane, Tansghart.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Khemis Dades est dotée d'une infrastructure moderne : poste, dispensaire, plusieurs écoles primaires, deux collèges et deux lycées (le lycée Sidi Bouyahia qui rappelle le nom d'un saint enterré dans un des cimetières de la commune et le lycée Abdelkrim al-Khattabi), pharmacie, centre de mise en valeur agricole ainsi qu'un point de paiement des factures d'électricité. Ils existent aussi quelques infrastructures touristiques tel que la Kasba d'Ait Kassi et la Perle de Dades ainsi que des bureaux de guides agréés. Elle manque cependant d'infrastructures pour la pratique du sport.

Festivals[modifier | modifier le code]

Le Festival du M'goun Dadès, organisé annuellement par l'association Amal Dades, comporte des projections cinématographiques, des soirées artistiques et d'autres programmes sportifs et culturels.