Soubrette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tenue de soubrette, à Paris.

Soubrette vient de l'occitan provençal soubreto (« affecté »). Le terme connaît plusieurs acceptions. Une soubrette est une femme de chambre coquette et délurée de comédie (voir rôles, et emplois au théâtre).

Dans les milieux BDSM et fétichistes, on désigne par « soubrette » une domestique dont la tenue, volontairement affriolante, se compose généralement de variantes du modèle : gants ou mitaines en satin ou dentelle, coiffe, tablier blanc, mini robe courte et décolleté noir, jupon blanc froufroutant, corset ou porte-jarretelles, bas, talons aiguilles et plumeau, le tout souvent agrémenté d'un collier dit de chien et parfois d'une culotte blanche.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'équivalent français du mot anglais maid qui est utilisé pour faire référence aux personnes portant un uniforme de domestique, souvent basé sur l’image de la domestique française au Japon. Il s'agit entre autres d'un type de cosplay ainsi que d'une mode présente dans les Maid cafe.

En italien, le terme français soubrette a été récupéré pour désigner dans le langage courant les présentatrices accortes de la télévision italienne, ayant fait leur carrière exclusivement au petit écran, sans passer par le théâtre et n'ayant pas d'autre talent particulier que celui d'animer une émission de variété. De fait, les premières soubrettes de la télévision italienne provenaient du monde du théâtre et tenaient face à la caméra le même rôle qu'elles avaient sur les planches.

Articles connexes[modifier | modifier le code]