Sotiris René Sidiropoulos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Sotiris René Sidiropoulos né à Paris en 1977, peintre et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, iconographe, sculpteur, docteur en philosophie et ancien élève de P. Constantinidi ou Caracosta, lui inculque[1] les rudiments des métiers d'iconographe et de sculpteur.

Leur premier atelier[2] familial d'iconographie et de sculpture a été créé en 1848 à Cappadoce.

Dans son jeune âge, il a été l'élève des artistes peintres P. Constantinidi[1] et Z. Valsamis[1].

Il a été l'élève aussi du sculpteur C. Valsamis[1], (ancien élève de Ossip Zadkine).

Il a étudié les œuvres de Pablo Picasso[3] qui sont une source inépuisable d'inspiration artistique.

Il a fait ses études à l'Académie de la Grande Chaumière[1] [4] à Paris.

Créations[modifier | modifier le code]

  • Icônes pour la Cité du Vatican[5].
  • Portrait du Pape Benoît XVI, Cité du Vatican, Rome, Italie[1].
  • Portrait de Sa Majesté la Reine Sophie d'Espagne, Palais de la Zarzuela, Madrid, Espagne[1].
  • Portrait de Sa Majesté la Reine Silvia de Suède, Palais Royal, Stockholm, Suède[6].
  • Portrait de S.A.R. la Princesse Héritière Victoria de Suède, Palais Royal, Stockholm, Suède[6].
  • Portrait posthume de Sir Winston Churchill, Musée Canadien de la Guerre, Ottawa, Canada[7].
  • Tableau de la Cubaine et son enfant, Musée National des Beaux-Arts, La Havane, Cuba[8].
  • Portrait de Charlotte Casiraghi de Monaco, Villa Paloma, Nouveau Musée National de Monaco, Principauté de Monaco[9].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France. BNF Catalogue Général
  • Poème pour l'artiste écrit par le poète Gaston Berry dans le recueil de poèmes Les Carillons du Soir, page 47.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (ca) L'article Sotiris René Sidiropoulos de l'Encyclopédie, Gran Enciclopèdia Catalana, Barcelone, Espagne. Consulté le 30 avril 2014.
  2. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 30.
  3. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 31.
  4. (da) L'article Sotiris René Sidiropoulos de l'Encyclopédie, Den Store Danske Gyldendals åbne Encyklopædi,Copenhague, Danemark. Consulté le 30 avril 2014.
  5. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 34.
  6. a et b (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 36.
  7. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 39.
  8. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 42.
  9. (fr) Martine Brimault, Sotiris René Sidiropoulos, Peintre Sculpteur, monographie de l'artiste, Erato 2014, ISBN 978-2-9547947-1-6, BNF Bibliothèque Nationale de France, Paris, France, page 41.