Soteria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soteria, Zwiefalten, Allemagne (2011)

Soteria (« maison Soteria », Soteria house en anglais) est un modèle de communauté proposant un espace pour des personnes traversant des crises émotionnelles extrêmes.

Principe[modifier | modifier le code]

Basé sur le modèle du rétablissement, les maisons soterias ont en commun une majorité de non professionnels du soin parmi les employés, le respect des décisions et de l'indépendance des usagers, le lien social et les responsabilités communes, la recherche de sens aux expériences psychotiques grâce à la position du « être avec » de la part des professionnels et l'usage nul ou minime de neuroleptiques (et l'interdiction de toute obligation, de toute coercition même psychologique pour obtenir « l'adhésion »).

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier projet « soteria » a été créé par le psychiatre Loren Mosher à San José, Californie en 1971. Une réplique (« Emanon ») fut ensuite ouverte dans une banlieue de San Fransisco en 1974.

Loren Mosher a été inspiré par les idées du traitement moral, notamment par les travaux de Harry Stack Sullivan et par la psychanalyse.

Selon les propres études faites par l'état de Californie, les patients internés après un premier épisode de schizophrénie au sein des maisons soteria connaissaient nettement moins de ré-internement que ceux internés dans un hôpital classique durant un premier épisode, et ce pour un coût moindre, puisqu'une grande partie des tâches (préparation des repas, courses...) étaient assurés par les pensionnaires eux-mêmes dans un souci d'autonomie.

Toutefois l'expérience fut arrêtée au milieu des années 80, « parce qu'elle marchait trop bien et remettait en cause le modèle biologique » selon les dires de Loren Mosher.

Mais le modèle Soteria a été repris un peu partout dans le monde, notamment en Hongrie, en Finlande en Alaska (USA), en Allemagne et en Suisse. Un projet d'ouverture de maison soteria est actuellement en cours en Angleterre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

National Center for Biotechnology Information' Treatment of acute psychosis without neuroleptics: two-year outcomes from the Soteria project',[lire en ligne]

National Center for Biotechnology Information The pilot project "Soteria Bern" in treatment of acute schizophrenic patients,[lire en ligne]

schizophrenia bulletin oxford A Systematic Review of the Soteria Paradigm for the Treatment of People Diagnosed With Schizophrenia ,[lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]