Sot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Sot
Сот
Vue générale de Sot
Vue générale de Sot
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Šid
Code postal 22 243
Démographie
Population 679 hab. (2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 09′ 34″ N 19° 19′ 01″ E / 45.1594, 19.316945° 09′ 34″ Nord 19° 19′ 01″ Est / 45.1594, 19.3169  
Altitude 157 m
Superficie 2 360 ha = 23,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Sot

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Sot

Sot (en serbe cyrillique : Сот) est un village de Serbie situé dans la province autonome de Voïvodine. Il fait partie de la municipalité de Šid dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, il comptait 679 habitants[1].

Sot est une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité de Šid[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Sot dans la municipalité de Šid

Sot se trouve dans la région de Syrmie, sur les pentes du massif de la Fruška gora. Le village est situé à 8,5 kilomètre de Šid, le centre administratif de la municipalité, et sur l'embranchement M-18-a de la nationale M-18, construit en 1969 et qui conduit de Šid à Ilok (en Croatie)[2].

À proximité du village se trouve le lac de Sot, un lac de barrage qui couvre une superficie de 22 ha, mesure 185 mètres de long, avec une profondeur maximale de 11,6 mètres. Un quart de la superficie du village est couvert de forêts[2].

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom du village viendrait de l'italien Sotto il Monte, qui signifie « au pied de la colline » et dont Sot serait l'abréviation[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire de Sot est habité depuis le Néolithique mais le village est mentionné pour la première fois dans des documents du Royaume de Hongrie en 1297. Au Moyen Âge, il fit partie des terres des familles Gorjanski, Horvat, Raškai et Gereb ; au temps de la famille Gorjanski, le village était mentionné comme une localité fortifiée.

De 1526 à 1688, Sot fut un village sous domination ottomane puis, après la conquête de la Syrmie par les Autrichiens, il fit partie des terres des princes italiens Odescalchi. L'église catholique Sainte-Catherine fut construite en 1747. Après 1848 et la disparition du système féodal, le village fit partie de l'Empire d'Autriche puis de l'Empire d'Autriche-Hongrie à qui il appartint jusqu'en 1918.

Au temps du royaume des Serbes, Croates et Slovènes, Sot fut rattaché au district (srez) d'Ilok ; après 1929, le village fit partie de la Banovine du Danube puis de la Banovine de Croatie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut intégré à l'État indépendant de Croatie des oustachis ; il a été libéré le 4 décembre 1944, une date commémorée chaque année, et a été intégré à la République fédérative socialiste de Yougoslavie, dont il a, par la suite, connu les vicissitudes.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 202 1 279 1 272 1 077 900 819 791[3] 679[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 38,9 ans pour les hommes et 45,6 ans pour les femmes[4].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Serbes représentaient 42,9 % de la population et les Croates 40 % ; le village abritait également des minorités hongroises (4,1 %) et slovaques (3,5 %)[5].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 44,1 ans, 41,7 ans pour les hommes et 46,4 ans pour les femmes[6].

Vie locale[modifier | modifier le code]

En plus de la mairie, Sot dispose d'une école, d'une poste, de plusieurs commerces, de terrains de sport et d'une salle de sport ainsi que d'un centre médical[2].

Le village possède un club de football, le FK Bratstvo, créé en 1970, ainsi qu'une société de chasse appelée Fazan et l'association de pêche sportive Jezero, créée en 1980[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'église catholique Sainte-Catherine de Sot a été construite en 1747 ; elle est inscrite sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c, d, e et f (sr) « Sot », sur http://www.sid.rs, Site de la municipalité de Šid (consulté le 30 décembre 2012)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  7. (sr) « Rimokatolička crkva Sv. Katarine, Sot », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 26 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]