Sortie à trois états

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principe[modifier | modifier le code]

Une sortie à trois états (ou three-state output) est un type de sortie d'un circuit en électronique numérique qui en plus d'avoir les sorties valides 0 et 1 (L ou H) ajoute une sortie de haute impédance (notée Z) dans le cas d'une entrée non valide. On peut considérer cette sortie comme étant ni connectée (directement ou indirectement) à la masse ni à la source de tension, indiquant un état ambigu de non-validité dans la sortie.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Voici le symbole d'un AOP à trois états :

Tristate buffer.svg

Table de vérité :

Entrées Sortie
A B C
0 0 Z
1
0 1 0
1 1 1

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'ensemble du concept de la sortie à trois états (Hi-Z) est effectivement de supprimer l'influence de l'appareil par rapport au reste du circuit. Si plus d'un appareil est connecté électriquement, mettre une sortie dans l'état Hi-Z est souvent utilisé pour éviter les courts-circuits, ou d'un dispositif d'entraînement de niveau haut (1 logique) contre un autre dispositif d'entraînement de niveau bas (logique 0).

Les Tri-state buffers (Les tampons à Trois Etats) peuvent aussi être utilisés pour mettre en œuvre des multiplexeurs efficaces, en particulier ceux avec un grand nombre d'entrées. [2] En particulier, ils sont essentiels pour le fonctionnement d'un bus de partager électronique.

La Logique à Trois-état peut réduire le nombre de fils nécessaires à la conduite d'un ensemble de diodes électroluminescentes (tristate multiplexage ou Charlieplexing).