Sorry for Party Rocking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sorry for Party Rocking

Album par LMFAO
Sortie 21 janvier 2011
Durée 37:15 (Édition Standard)
51:10 (Version Deluxe)
Genre Party rap, Electro, Dance, Electro house
Producteur Redfoo, GoonRock, will.i.am Audiobot, Rami Afuni, Calvin Harris
Label Interscope, Universal Music Group

Albums par LMFAO

Singles

  1. Party Rock Anthem
    Sortie : 25 janvier 2011
  2. Champagne Showers
    Sortie : 26 mai 2011
  3. Sexy and I Know It
    Sortie : 3 octobre 2011
  4. Sorry for Party Rocking
    Sortie : 9 janvier 2012

Sorry for Party Rocking est le second album de LMFAO, sorti le 12 juin 2011 dans les bacs et sur internet par Interscope Records. Party Rock Anthem est le premier single de l'album qui a été sorti.

Genèse de l'album[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic 47/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5/5 stars[2]
Rolling Stone 2/5 stars[3]
NME 0/10 stars[4]
RapReviews (5/10)[5]
The Guardian 1/5 stars[6]

Jusqu'ici, Sorry for Party Rocking a reçu des critiques mitigées et voire mauvaise. Josh Bush de Allmusic lui a donné une évaluation favorable, lui décernant trois étoiles et demi sur cinq. Il a dit « Bien que le duo LMFAO produisait de l 'Euro-pop et des riffs de synthés mémorables bien avant Gettin' Over You, leur succès avec David Guetta, cela a certainement aidé de participer à un énorme succès dans le monde entier qui a passé pas mal de temps classé numéro un en France et au Royaume-Uni. Leur deuxième album, Sorry for Party Rocking, arrive exactement au bon moment et inclut exactement la bonne combinaison d'énergie et d'humour, et une quantité étonnante de sincérité. » Ils ont souligné Sorry for Party Rocking, Party Rock Anthem et Champagne Showers[7].

Billboard avait déclaré avant la promotion « LMFAO n'est, bien sûr, pas désolé de faire la fête » comme s'intitule l'album. Mais le deuxième album du duo est « plus raffiné » et plus expérimental que Party Rock, l'album de leur début en 2009.

Cependant, on note certains commentaires négatifs au sujet de leur son rap et dance au long de l'album. Entertainment Weekly lui a donné une critique négative en disant « Le tout est couronné par un très mauvais rap, qui transforme la mauvaise instru en un pêle mêle de remplissage insupportable. »[8]. Le magazine Rolling Stone lui a donné deux étoiles sur cinq. Ils avaient un bon compliment en disant « MC-DJs Redfoo and Sky Blu envoient un hip-hop habile », mais ils remarquent aussi qu'ils « devient assez bêtes quand leur rap parle de fesser des filles et de se baigner dans le champagne, sur une pastioche ringard de rythme des années 80 mélange de boite à rythme et de synthé »[3].

Le magazine britannique NME est lui aussi sévère à propos de cette sortie ; passant sur la parodie surjouée par le duo ou sur les aspects misogynes du disque, le chroniqueur déplore la bêtise des paroles : « [..] des chanson si débiles que, si vous avaliez une pleine boîte de spaghetti Alphabetti, vous pourriez chier des paroles plus intelligentes » et déclare « [les] LMFAO avaient compris la douleur qu'ils infligeraient au monde, mais il l'ont fait quand même »[9]. En France, bien que ce morceau finisse l'année en 2e position des plus téléchargés sur iTunes, le quotidien Libération le qualifie d'« horrible »[10].

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Rock the Beat II (featuring Redline) 1:53
2. Sorry for Party Rocking 3:23
3. Party Rock Anthem (featuring Lauren Bennett & GoonRock) 4:22
4. Sexy and I Know It 3:19
5. Champagne Showers (featuring Natalia Kills) 4:23
6. One Day 3:17
7. Take It to the Hole (featuring Busta Rhymes) 3:35
8. Best Night (featuring will.i.am, GoonRock & Eva Simons) 4:58
9. All Night Long (featuring Lisa) 3:46
10. With You 4:13

Classement et certifications[modifier | modifier le code]

Classement par pays[modifier | modifier le code]

Classement (2011–12) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie Classement album[13] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche Classement album[14] 11
Drapeau de la Belgique Belgique Classement album (Flandre)[15] 28
Drapeau de la Belgique Belgique Classement album (Wallonie)[16] 26
Drapeau du Canada Canada Classement album[17] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Classement album[18] 96
Drapeau de la France France Classement album[19] 6
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Classement album téléchargement[20] 4
Drapeau de la Grèce Grèce Classement album[21] 9
Drapeau de l'Irlande Irlande Classement album[22] 11
Drapeau du Mexique Mexique Classement album[23] 13
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Classement album[24] 2
Drapeau de la Pologne Pologne Classement album[25] 88
Écosse Écosse Classement album[26] 7
Drapeau de l'Espagne Espagne Classement album[27] 91
Drapeau de la Suisse Suisse Classement album[28] 13
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Classement album[29] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200[30] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Dance/Electronic Albums[17] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Top Rap Albums[17] 2

Classement de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (2011) Position
Drapeau du Canada Canada Classement album[31] 10
Drapeau de la Suisse Suisse Classement album[32] 72
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200[33] 132

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certifications Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Disque d'or Or[34] 100 000
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[35] Disque de platine 2 × Platine 140 000
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA)[36] Disque d'or Or 15 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[37] Disque de platine 2 × Platine 160 000
Drapeau de l'Irlande Irlande [38] Disque d'or Or 7 500
Drapeau du Mexique Mexique (AMPROFON)[39] Disque de platine Platine 60 000
Drapeau de la France France (SNEP) [19] Disque de platine 2 × Platine 200 000
Drapeau de la Pologne Pologne [40] Disque d'or Or 10 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (ARIA)[41] Disque d'or Or 500 000
Drapeau du Venezuela Venezuela [42] Disque d'or Or 5 000

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 17 juin 2011 CD, Téléchargement digital Universal Music
Drapeau de la France France 20 juin 2011
Drapeau des États-Unis États-Unis 21 juin 2011 Interscope Records
Drapeau du Brésil Brésil 12 juillet 2011 Universal Music
Drapeau du Japon Japon 13 juillet 2011
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 18 juillet 2011 Polydor
Drapeau de la Pologne Pologne[43] 12 août 2011 Universal Music

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sorry for Party Rocking » (voir la liste des auteurs)

  1. (en)« Sorry For Party Rocking », sur Metacritic,‎ 2011 (consulté le 18 mai 2012)
  2. http://www.allmusic.com/album/sorry-for-party-rocking-r2197467
  3. a et b (en) « Critique de Sorry for Party Rocking », sur rollingstone.com
  4. (en) « NME Album Reviews – Album Review: LMFAO – 'Sorry For Party Rocking' », Nme.Com,‎ 19 juillet 2011 (consulté le 8 septembre 2011)
  5. (en) Steve Juon, « RapReview of the Week », RapReviews (consulté le 28 septembre 2011)
  6. (en) Alexis Petridis, « LMFAO: Sorry for Party Rocking – review | Music », The Guardian (consulté le 8 septembre 2011)
  7. (en) « Critique de Sorry for Party Rocking », sur allmusic.com
  8. (en) « Critique de Sorry for Party Rocking », sur ew.com
  9. (en) Sam Wolfson, « Album Review: LMFAO - Sorry For Party Rocking »,‎ 19 juillet 2011
  10. « Adele, en tête des meilleures ventes en 2011 sur iTunes »,‎ 12 décembre 2011
  11. (en) « Buy LMFAO Sorry For Party Rocking CD from », Asda Entertainment,‎ 18 juillet 2011 (consulté le 8 septembre 2011)
  12. (en) « LMFAO - Sorry for Party Rocking (Japanese edition) », HMV.co.jp
  13. (en) « Top 50 Albums Chart – Australian Record Industry Association » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Ariacharts.com.au. Consulté le 2011-09-08
  14. (en) Steffen Hung, « LMFAO – Sorry For Party Rocking », austriancharts.at (consulté le 8 septembre 2011)
  15. (en) « LMFAO – Sorry for Party Rocking », www.ultratop.be/nl/
  16. (en) « LMFAO – Sorry for Party Rocking », www.ultratop.be/fr/
  17. a, b et c http://www.billboard.com/#/album/lmfao/sorry-for-party-rocking/1513629
  18. (en) Steffen Hung, « LMFAO – Sorry For Party Rocking », dutchcharts.nl (consulté le 8 septembre 2011)
  19. a et b « LMFAO – Sorry for Party Rocking » (consulté le 17 mai 2012)
  20. (en) « Tim Bendzko führt Download-Charts an – media control », Media-control.de,‎ 29 juin 2011 (consulté le 8 septembre 2011)
  21. http://www.webcitation.org/60FhEnpZ7
  22. (en) « GFK Chart-Track », Chart-track.co.uk (consulté le 8 septembre 2011)
  23. (en) « LMFAO – Sorry for Party Rocking », mexicancharts.com/
  24. (en) « LMFAO – Sorry for Party Rocking », charts.org.nz/
  25. (en) « Polish Official Retail Sales Chart – Top 100 », zpav.pl/,‎ 1 septembre 2011
  26. (en) « Scottish Albums Chart », Theofficialcharts.com (consulté le 8 septembre 2011)
  27. (en) « Spanish Albums Chart » [PDF] (consulté le 25 octobre 2011)
  28. (en) « LMFAO – Sorry for Party Rocking », hitparade.ch/
  29. (en) « Archive Chart », Theofficialcharts.com,‎ 30 juillet 2011 (consulté le 8 septembre 2011)
  30. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées billboard200.
  31. (en) « Best of 2011 - Top Canadian Albums » (consulté le 29 décembre 2011)
  32. http://hitparade.ch/year.asp?key=2011
  33. (en) « 2011 Year End Charts – Top Billboard 200 Albums », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 9 December 2011)
  34. « Disque certifié en 2012 », sur www.musikindustrie.de (consulté le 20 octobre 2013)
  35. Aria certifications
  36. certification belge en 2012
  37. Canada Album certification
  38. certifications en Irlande
  39. mexique album certification
  40. certifications en Pologne
  41. RIAA certifications
  42. certifications au Venezuela
  43. (pl) « Sorry For Party Rocking PL », empik.com,‎ 12 août 2011 (consulté le 8 septembre 2011)