Sordariomycetes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Sordiariomycetes sont une classe de champignons ascomycètes.

Les Sordariomycetes sont l'une des classes les plus importantes des Ascomycota. Ils comprennent plus de 600 genres dont plus de 3.000 espèces et représentent un large éventail de champignons agents pathogènes et endophytes des plantes, des agents pathogènes des animaux ainsi que des mycoparasites.

Description[modifier | modifier le code]

Les asques formés dans des périthèces sont unituniqués inoperculés avec ou sans anneau et en général octosporés. Les anamorphes peuvent être des coelomycètes ou des hyphomycètes.

Parasite de l'homme et des végétaux[modifier | modifier le code]

Essentiellement saprophytes, les sordariomycètes comptent dans leurs rangs de redoutables parasites des végétaux comme Ophiostoma ulmi agent de la graphiose de l'orme, Magnaporthe grisea agent de la pyriculariose ou Cryphonectria parasitica agent du chancre du châtaignier. D'autres comme les Fusarium ou l'ergot peuvent produire des toxines cancérigènes ou causer de graves intoxications.

Systématique[modifier | modifier le code]

Les Sordariomycetes présentent trois sous-classes, les Hypocreomycetidae, les Sordariomycetidae et les Xylariomycetidae), [2]

Une vaste majorité des “pyrenomycetes” font partie des Sordariomycetes.

NB: Les Glomerellaceae sont exclues de l'ordre des Phyllachorales et placé dans les Hypocreomycetidae incertae sedis[3]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Eriksson, O.E. & K. Winka, « Supraordinal taxa of Ascomycota », Myconet, vol. 1,‎ 1997, p. 1-16
  2. (en) Ning Zhang, « An overview of the systematics of the Sordariomycetes based on a four-gene phylogeny », Mycologia, vol. 98,‎ 2006, p. 1076-1087
  3. Zhang 2006, p. 1076, Abstract