Sopwith 1½ Strutter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sopwith 1½ Strutter
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Sopwith Aviation Company
Rôle Avion de chasse ou bombardier
Premier vol Décembre 1915
Mise en service Avril 1916
Nombre construits 5 939
Équipage
2 (pilote + observateur) en version bombardier
1 (pilote) en version chasseur
Motorisation
Moteur Clerget 9B
Nombre 1
Type 9 cylindres en étoile refroidis par air
Puissance unitaire 130 ch (97 kW)
Dimensions
Envergure 10 21 m
Longueur 7 70 m
Hauteur 3 12 m
Surface alaire 32 14 m2
Masses
À vide 570 kg
Avec armement 975 kg
Performances
Vitesse maximale 164 km/h (Mach 0,13)
Plafond 3 960 m
Rayon d'action 565 km
Armement
Interne Une mitrailleuse Vickers cal. 7,7 mm + 4 bombes de 25 kg
Externe 1 mitrailleuse Lewis cal. 7,7 mm (version chasseur)

Le Sopwith 1½ Strutter était un avion de chasse biplan britannique de la Première Guerre mondiale. Il fut employé aussi bien en tant que bombardier monoplace qu'en tant que chasseur biplace. Il a été mis en service en 1916.

C'était le premier avion britannique doté d'une mitrailleuse synchrone (qui pouvait tirer à travers l'hélice sans toucher celle-ci) et il remplaça petit à petit les Airco D.H.2 et les Royal Aircraft Factory F.E.2. Grâce au Strutter, les Britanniques ont pu mettre fin à la suprématie des monoplans Fokker au début de l'année 1916.

Le 1½ Strutter (un sobriquet qui lui fut donné à cause de la disposition des entretoises de ses ailes) fut développé par la Sopwith Aviation Company. L'appareil était doté d'aérofreins situés sur les ailes inférieures et il était propulsé par un moteur en étoile Clerget 9B de 130 ch (97 kW).

L'armement principal était constitué d'une mitrailleuse Vickers cal. 7,62 mm et de quatre bombes de 25 kg au maximum. L'observateur était doté d'une mitrailleuse Lewis pivotante cal. 7,62 mm.

Le prototype a effectué son premier vol en décembre 1915 et il fut mis en service à partir d'avril 1916. Quelques Strutter ont été utilisés à partir de porte-avions et d'autres navires de guerre. Ceux-ci furent désignés par Ship Strutter. Près de 1 500 "1½ Strutter" ont été commandés par le Royal Flying Corps et le Royal Naval Air Service. Entre 4 200 et 4 500 appareils ont été fabriqués en France

Son successeur était le Sopwith Pup, une variante plus petite du "1½ Strutter", qui s'illustra dans les duels aériens.

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]