Sopra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sopra Group)
Aller à : navigation, rechercher

Sopra

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Sopra.

Création Janvier 1968
Fondateurs Pierre Pasquier, François Odin et Léo Gantelet
Personnages clés Pierre Pasquier - Président et Cofondateur

Pascal Leroy - Directeur Général

Vincent Paris – Directeur Général Délégué
Forme juridique Société anonyme à conseil d'administration
Action Euronext : SOP
Slogan Talented Together
Siège social Drapeau de France Annecy-le-Vieux (France)
Activité Société de conseil, de services informatiques et d'édition de logiciels
Effectif 16 290 (décembre 2013)
Site web http://sopra.com/
Chiffre d’affaires 1,349 milliard d’euros (2013)
+ 10,9 %

Sopra est une entreprise de conseil, de services technologiques et de l’édition de logiciels française. Sa filiale, Sopra Banking Software, est un éditeur spécialisé dans les solutions applicatives pour le marché financier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sopra Group est créé en janvier 1968 par Pierre Pasquier, François Odin et Léo Gantelet, et figure aujourd'hui parmi les plus anciennes SSII européennes[réf. nécessaire].

En 1990, Sopra Group a réalisé son introduction sur NYSE Euronext Paris. En 1996, Sopra acquiert SG2 Ingénierie qui avait 650 collaborateurs.

En 2000, Sopra acquiert Orga Consultants, société spécialisée dans le Conseil en stratégie, en management et en organisation, ayant 200 collaborateur)[1].

En 2001, Sopra acquiert les sociétés italienne ITI et britannique CS Rand, toutes deux actives dans le conseil et l'intégration du système[2].

À partir de 2001, le Groupe décide par le biais de sa filiale Axway Software de se développer sur le marché de l’EAI (Enterprise Application Integration). Axway Software est créée en 2001[3] (400 collaborateurs pour un CA de 50 M€). En 2002, Axway acquiert les activités d’intégration de Viewlocity en Europe[4]dans un premier temps, puis en Asie et aux États-Unis.

En décembre 2003, Sopra fit une OPE avec Inforsud Ingénierie, détenu par le Crédit agricole, et transfert du siège social de Paris sur Annecy en renommant la société Sopra Group Inforsud. En avril 2004, Sopra acquiert Sopra Group Inforsud et ses 530 collaborateurs[5]). En juillet 2004, Sopra acquiert Valoris, société européenne de Conseil et de Services informatiques et ayant 500 collaborateurs[6].

En juillet 2005, Sopra acquiert la société Newell & Budge au Royaume-Uni et de ses filiales irlandaise et indienne qui dispose d’une gamme complète de services informatiques allant du Conseil à la mise en œuvre, et ayant 600 personnes dont plus de 100 personnes en Inde dans sa filiale Momentum Technologies[7]. En novembre 2005, Sopra acquiert la société PROFit, société indépendante de conseil et d’intégration de systèmes basée en Espagne et au Portugal et ayant 700 collaborateurs.

Axway Software procède au début de l'année 2006 à l'acquisition de Cyclone Commerce aux États-Unis et l'année suivante, début 2007, à l'acquisition des activités de logiciels B2B d’Atos Origin en Allemagne puis à l'acquisition en septembre 2008 de Tumbleweed Communications Corp.

En juillet 2008, Sopra acquiert la société CIBF, société indépendante de développement de progiciels et logiciels pour la gestion des portefeuilles, risques et échanges interbancaires basée à Nantes, ayant 60 collaborateurs[8].

En décembre 2010, les titres détenus par le groupe Crédit Agricole sont libérés suite à l'échange des titres de la société Inforsud Ingénierie avec la Sopra en décembre 2003, soit plus de 7 ans après, cas rarissime dans un échange de titres bloqué.

Axway Software se sépare de Sopra Group en juin 2011 lors de son introduction en Bourse[9].

En octobre 2011, Sopra acquiert 100 % de la société Delta Informatique, société indépendante éditrice d'une offre de solution « Global Banking » destinée aux banques de détail en France et à l’international[1],[10].

En février 2012, Sopra acquiert la société bruxelloise Callataÿ & Wouters, spécialiste des progiciels dédiés au secteur bancaire en vue de la formation d’une entité commune[11],[12]. En mars 2012, Sopra acquiert les filiales britanniques de Business & Decision et de Tieto[13]. En juillet 2012, Sopra créé la filiale Sopra Banking Software à la suite des rachats de Callataÿ & Wouters et de Delta Informatique[14].

En avril 2013, Sopra acquiert HR Access [14].

En février 2014, Sopra acquiert la société allemande COR&FJA Banking Solutions[15].

Le 17 mars 2014, Sopra Group devient Sopra.

Le , Sopra et Steria annoncent leur intention de créer un leader européen des services du numérique, en réalisant un projet de rapprochement[16],[17].

Métiers et activités[modifier | modifier le code]

Sopra a 3 métiers complémentaires[18] que sont le conseil (Sopra Consulting) en management et technologies, l'intégration de systèmes et l'outsourcing applicatif ainsi que l'édition de logiciels métiers. Sopra édite des logiciels métiers dans les domaines de la banque via sa filiale Sopra Banking Software, des ressources humaines (Progiciels Pléiades et HR Access) et de la gestion immobilière (Progiciels Ulis, Ikos et Altaïx).

L'activité de Sopra est centrée sur divers secteurs d'activité parmi lesquels figurent les services financiers, les services, transports & utilities[Quoi ?], le service public, l'industrie, les télécoms et médias, la distribution ainsi que la défense.

Implantations géographiques[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

En mai 2013 :

Etablissement Site
Désignation Effectif Désignation Effectif
Aix 721 Aix 370
Montpellier 97
Toulon 53
Nice 201
Annecy 227 Annecy1 & 2 227
Bordeaux 322
Bordeaux 449 Niort 109
Pau 18
Clermont-Ferrand 146 Clermont-Ferrand 146
Grenoble 167 Grenoble 167
Lille 742 Lille 602
Tourcoing 140
Lyon 766 Lyon 766
Nantes 474 Nantes 474
Le Mans 33
Orléans 284 Orléans 209
Tours 42
Mattéi 141
Paris Est 609 Montreuil 385
Presbourg 83
Manhattan 1306
Paris Ouest 2053 Godefroy 214
Neuilly 533
Rennes 364 Rennes 364
Rodez 69 Rodez 69
Rouen 101 Rouen 101
Metz 39
Strasbourg 143 Nancy 13
Strasbourg 91
Albi 47
Toulouse 1118 Colomiers 795
Les Ramassiers 276
16 établissements 8433 32 sites 8433

Chiffres clés (hors filiale Axway)[modifier | modifier le code]

  • Chiffres d'affaires (M€ : millions d'euros)[19]
    • 2013 : 1 349,0 M€
    • 2012 : 1 216,7 M€ [20]
    • 2011 : 1 050 M€ (1200 M€ / Pro forma 2011)[21]
    • 2010 : 964 M€
  • Résultat opérationnel d'activité (M€)
    • 2013 : 108,9 M€
    • 2012 : 109,6 M€
    • 2011 : 93 M€
    • 2010 : 86 M€
  • Effectifs
    • 2013 : 16 290
    • 2012 : 14 310
    • 2011 : 12 610
    • 2010 : 11 650
  • Répartion du Chiffres d'affaires sur les Régions / 2013
    • France : 61 %
    • Autres pays : 39 %
  • Répartion du Chiffres d'affaires sur les Secteurs / 2013
    • Services Financiers : 33 %
    • Services, Transport & Utilities : 21 %
    • Secteur Public : 17 %
    • Industrie : 16 %
    • Télécom & Médias : 9 %
    • Distribution : 4 %[réf. nécessaire]

Comptes[modifier | modifier le code]

Sopra a réalisé un chiffre d'affaires de :

  • 757 M€ en 2005.
  • 897,7 M€ en 2006, croissance de 18,6 %, traduisant une croissance organique de 8,5 %.
  • 1001 M€ en 2007, croissance de 11,6 %, traduisant une croissance organique de 9,4 %[18].
  • 1129 M€ en 2008, croissance de 12,8 %, traduisant une croissance organique de 10,5 %.
  • 1094 M€ en 2009, croissance de -3,1 %, traduisant une croissance organique de -4,5 %.
  • 1170 M€ en 2010, croissance de 6,9 %, traduisant une croissance organique de 6,2 %.
  • 1050,3 M€ en 2011, croissance de -9,2 %, traduisant une croissance organique de -8,0 %.
  • 1 216,7 M€ en 2012, croissance de 15,8 %, traduisant une croissance organique de 2,4 %.
  • 1 349,0 M€ en 2013, croissance de 10,9 %, traduisant une croissance organique de 4,3 %.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rapprochements conseil et SSII : quand l'amont et l'aval ne font qu'un
  2. Sopra Group fait ses emplettes en Italie et en Grande-Bretagne
  3. l'EAI prend le chemin de l'independance - Information Builders, Sybase et Sopra ont tous trois regroupé leur activité d'éditeur d'EAI au sein d'une entité distincte.
  4. Sopra acquiert l'activité EAI de l'éditeur américain Viewlocity
  5. Dépôt de la marque Aquarides
  6. Valoris se décide pour Sopra
  7. Sopra acquiert Newell & Budge et établit ses quartiers au Royaume-Uni
  8. Sopra se renforce dans le secteur bancaire avec le rachat de CIBF
  9. Introduction en bourse d'Axway au NYSE Euronext Paris
  10. Sopra s'offre l'éditeur de logiciels financiers Delta Informatique
  11. Callataÿ & Wouters racheté par le français Sopra
  12. Callataÿ & Wouters signe un accord avec le groupe Sopra et formera ainsi un acteur européen majeur
  13. Sopra Group annonce la finalisation de deux acquisitions au Royaume-Uni
  14. a et b Historique de Sopra Banking Software
  15. Sopra finalise l’acquisition de COR&FJA Banking Solutions GmbH
  16. http://www.sopra.com/content_data/sopragrp/fr/22817/20140408_FR_Sopra_Steria_final.pdf
  17. Informatique : mariage en vue pour Steria et Sopra, Challenges, 7 avril 2014
  18. a et b Sopra Group – Consulting – Systems integration – Systems company (SSII)
  19. Boursorama Données financières Sopra Group
  20. Données financières Sopra Group - Communiqué de presse du 19 février 2013
  21. http://www.boursorama.com/bourse/profil/profil_finance.phtml?symbole=1rPSOP