Sophus Mads Jørgensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jørgensen.

Sophus Mads Jørgensen

Description de cette image, également commentée ci-après

Jørgensen vers 1900.

Naissance 4 juillet 1837
Décès 1er avril 1914 (à 76 ans)
Nationalité Drapeau du Danemark Danois
Champs Chimie
Institutions Fondation Carlsberg
Académie royale des sciences de Suède
Renommé pour Chimie de coordination

Sophus Mads Jørgensen (4 juillet 1837 - 1er avril 1914) est un chimiste danois. Il est considéré comme l'un des fondateurs de la chimie de coordination et est connu pour les débats qu'il a entretenus avec Alfred Werner de 1893 à 1899. Alors que le travail théorique de Jørgensen sur la chimie de coordination s'est finalement avéré incorrect, son travail expérimental a servi en grande partie de base aux théories de Werner. Jørgensen a aussi grandement contribué à la chimie du platine et du rhodium. Il était membre du conseil d'administration de la Fondation Carlsberg de 1885 jusqu'à sa mort en 1914 et a été élu membre de l'Académie royale des sciences de Suède en 1899.

Notes et références[modifier | modifier le code]


  • (en) George Kauffman, « Sophus Mads Jørgensen, A Danish platinum metals pioneer », Platinum Metals Review,‎ 1992, p. 217-223 (lire en ligne)
  • (en) H. Kragh, « S. M. Jørgensen and his controversy with A. Werner: a reconsideration », British Journal for the History of Science,‎ 1997, p. 203-219 (lien DOI?)
  • George B. Kauffman, « Sophus Mads Jorgensen (1837-1914): A chapter in coordination chemistry history », Journal of Chemical Education, vol. 36, no 10,‎ 1959, p. 521 (liens DOI? et Bibcode?)
  • George B. Kauffman, « Christian Wilhelm Blomstrand (1826-1897) and Sophus Mads Jørgensen (1837-1914). Their Correspondence from 1870 to 1897 », Centaurus, vol. 21,‎ 1977, p. 44 (liens DOI? et Bibcode?)
  • David M. Whisnant, « Bonding Theory: The Werner-Jorgensen Controversy »
  • Helge Kragh, « S. M. Jørgensen and his controversy with A. Werner: a reconsideration », The British Journal for the History of Science, vol. 30, no 2,‎ 1997, p. 203 (lien DOI?)
  • George B. Kauffman, « Sophus Mads Jørgensen and the Werner-Jørgensen Controversy », Chymia, vol. 6,‎ 1960, p. 180–204 (lien JSTOR?)