Sophie Milliet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Milliet.

Sophie Milliet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sophie Milliet

Naissance 2 novembre 1983 (30 ans)
Marseille, France
Nationalité Drapeau : France française
Profession
Joueuse d'échecs

Sophie Milliet (née le 2 novembre 1983 à Marseille) est une joueuse d'échecs française. Elle a été championne de France en 2003, 2008, 2009 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sophie Milliet a grandi à Castelnau-le-Lez dans l'Hérault et a appris le jeu d'échecs à l'âge de quatre ans. Elle obtient de bons résultats dès son plus jeune âge et son classement Elo atteint 2100 alors qu'elle a 17 ans. En 2001 elle obtient la médaille de bronze aux championnats du monde des moins de 18 ans[1].

Elle défend le premier échiquier à la Faber Cup à Dublin en 2000 et contribue à la victoire de son équipe.

Elle obtient son résultat le plus remarquable à Aix-les-Bains en 2003 en remportant nettement le championnat de France féminin avec 9/11, à 1½ points de la deuxième. Ce résultat lui permet également d'obtenir le titre de grand maître féminin la même année. En 2004, elle est proche de renouveler son exploit à Val d'Isère mais finit deuxième derrière Almira Skripchenko. En 2007, elle est première ex æquo avec Silvia Collas mais est battue aux parties rapides de départage.

En 2006, elle finit 3e au championnat de Suisse à Lenzerheide. Au tournoi international de Bakou en 2007, elle a un départ catastrophique avec trois défaites mais finit avec 4/9 face à une forte opposition. À Pau en 2008, elle remporte son deuxième titre de championne de France, avant de conserver son titre l'année suivante à Nîmes.

Elle a représenté la France aux Olympiades d'échecs en 2004, 2006 et 2008 avec un score d'ensemble de +17 -6 =7. Elle participe également au championnat d'Europe par équipes en 2003, 2005, 2007 et 2009, année où avec +5 -2, elle obtient une médaille de bronze au deuxième échiquier. Elle est également active dans les compétitions interclubs où elle a joué pour les clubs de Bischwiller, Clichy et Montpellier. Entre 2003 et 2005, elle a également participé aux matchs de la Bundesliga allemande féminine, et occasionnellement au 4NCL britannique avec l'équipe féminine Pride and Prejudice en 2007-2008.

Elle a obtenu le titre de maître international en mars 2009.

Au 1er juillet 2013, elle est la troisième joueuse française avec un classement Elo de 2 396. Son record est de 2 421 en octobre 2012[2].

En 2012, elle fait partie de l'équipe nationale Française à l'Olympiade d'échecs féminine d'Istambul où son équipe finit septième[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sophie Milliet et Maxime Vachier-Lagrave sur le podium ! », Échecs et mat, no 48,‎ décembre 2001, p. 17-20 (ISSN 1259-3451)
  2. Progression sur le site de la FIDE
  3. Compte-rendu de la dernière ronde de l'Olympiade d'Istambul sur le site Europe Échecs

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :