Sopdou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sopdou
Divinité égyptienne
Caractéristiques
Nom en hiéroglyphes
M44 G43
Translittération Hannig spd
Représentation faucon
Parèdre Khensout
Culte
Région de culte Égypte antique
Temple(s) Per-Sopdou

Dans la mythologie égyptienne Sopdou[1] est le dieu faucon de l'est (Pi-Sopdou) qui protège la route du désert contre les envahisseurs asiatiques.

C'était à l'origine la chaleur étouffante du soleil d'été. Le nom Sopdou, signifiant avec Sopd, dérive de cette chaleur arrivant peu après le lever héliaque de Sirius, et étant vu ainsi comme venant avec Sopdet. Sopdet est la déification de Sirius (Sopd est la forme masculine de Sopdet). Sopdet donnant naissance à cette chaleur, Sopdou est ainsi vu comme son enfant. Les Grecs ont fait une conclusion semblable ; le nom grec Sirius signifie un jour extrêmement chaud.

Sopdou était adoré dans la ville de Per-Sopdou (« le domaine de Sopdou »), actuellement Saft el-Henneh, un village situé au nord-est du Caire, dans l'est du delta du Nil. Il prenait l'aspect d'un faucon aux vertus guerrières, et était comparé à Chou. Sa compagne était la déesse Khensout, une forme locale d'Hathor.

Sous Nectanébo Ier (XXXe dynastie) fut taillée en son honneur une chapelle monolithe (naos) en granit noir (conservée au musée du Caire, CG 70021) et retrouvée à Saft el-Henneh par l'égyptologue Henri Edouard Naville en 1884-1885. Ses parois extérieures et intérieures sont recouvertes d'inscriptions et de représentations divines (plus de 400) qui célèbrent Sopdou et Khensout mais aussi d'autres divinités du delta. Ce document est très précieux pour notre connaissance de la religion égyptienne aux époques tardives.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Nétèr, p. 190

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ruth Schumann Antelme, Stéphane Rossini, Nétèr - Dieux d'Égypte [détail des éditions]
  • I.W. Schumacher, Der Gott Sopdu, der Herr der Fremdländer, OBO 79, 1988.
  • P. Davoli, Saft el-Henna, Archeologia e storia di una città del Delta orientale, Imola 2001.