Sonic the Hedgehog (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sonic the Hedgehog.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Les Aventures de Sonic.

Sonic the Hedgehog

Autres titres
francophones
Les Aventures de Sonic, série 2
Genre Série d'animation
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 26
Durée 30 minutes
Diff. originale 18 septembre 19933 décembre 1994

Sonic the Hedgehog[1] ou Les Aventures de Sonic, série 2 (Sonic the Hedgehog) est une série télévisée d'animation américaine en 26 épisodes de 30 minutes, créée en 1993 par DiC, d'après la série de jeux vidéo du même nom.

Elle a été diffusée aux États-Unis entre le 18 septembre 1993 et le 3 décembre 1994 sur la chaîne ABC et au Canada sur le réseau CTV du 18 septembre 1993 au 2 septembre 1995. En France elle a été diffusée sur TF1 dans le cadre de l'émission À tout Spip du 31 janvier 1996 au 6 mars 1996.

La série a fait l'objet en 2007 d'une sortie DVD aux États-Unis, et a inspiré ainsi une série de bande-dessinée homnyme.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe au XXXIIIe siècle[2] sur une planète appelée Mobius. Un savant fou, le docteur Ivo Robotnik, a pris le contrôle d'une gigantesque cité nommée Mobotropolis, avec l'aide de son assistant et neveu Lafouine ainsi qu'une armée de soldats robots nommés « cerbères ».

Utilisant un dirigeable géant, le Destroyer, Robotnik détrône le roi de la ville, Maximillian Acorn, l'exilant dans une autre dimension connue sous le nom du « Vide » et faisant du palais son propre quartier-général. Il transforme Mobotropolis en une nouvelle ville, Robotropolis, polluée par des usines, entrepôts et complexes miniers, réduisant les citoyens en esclavage en les transformant en robots, à l'aide d'une machine nommée Robotizeur. Parmi eux se trouvent un vieux hérisson du nom de Jules Hérisson (alias Dr. Hérisson ou oncle Jules) et son chien.

Ceux qui parviennent à s'échapper se retranchent dans la Grande Forêt et bâtissent le village de Unisson. Parmi eux figurent les Combattants de la Liberté, dont font partie Sonic le hérisson et Miles « Tails » Prower, un jeune renard à deux queues capable de voler. Citons également Rotor, le morse fondu de mécanique, Antoine de Coolette un coyote français ex-garde du palais, Marylin, une hase cyborg et Sally Acorn, la fille unique du roi, quiporte un mini-ordinateur appelé NICOLE. Leur but est de contrecarrer les plans de Robotnik et de délivrer les habitants de Mobotropolis.

Dans la deuxième saison, une dragonne nommée Dulcie fait son apparition, Robotnik ayant capturé sa mère Sabina et robotisé la majeure partie de son espèce. On découvre également Ixis Naugus, le mentor de Robotnik parti explorer le Vide et par bloqué son élève.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : Planète Jeunesse

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1993)[modifier | modifier le code]

  1. Bang Sonic (Sonic Boom)
  2. Sonic et Sally (Sonic and Sally)
  3. Ultra Sonic (Ultra Sonic)
  4. Sonic et les Parchemins secrets (Sonic and the Secrets Scrolls)
  5. Supersonic (Super Sonic)
  6. À bout de course (Sonic Racer)
  7. Fréquence Sonic (Hooked on Sonics)
  8. Sonarmonic (Harmonic Sonic)
  9. Cauchemar Sonic (Sonic's Nightmare)
  10. Mégasonic (Warp Sonic)
  11. Pollution (Sub-Sonic)
  12. Sonic géantissime (Sonic Past Cool)
  13. En piste, Tails ! (Heads or Tails)[3]

Seconde saison (1994)[modifier | modifier le code]

  1. La Conversion de Sonic (Sonic Conversion)
  2. C'est pas du jeu (Game Guy)
  3. Lavage de cerveau (No Brainer)
  4. Un saut dans le passé [1/2] (Blast to the Past: Part 1)
  5. Un saut dans le passé [2/2] (Blast to the Past: Part 2)
  6. Antoine, le roi / Camping sauvage (Fed Up with Antoine/Ghost Busted)
  7. Dulcie (Dulcy)
  8. Le Ventail (The Void)
  9. Drôle de couple / Robecca (The Odd Couple/Ro-Becca)
  10. Le Cri du loup (Cry of the Wolf)
  11. Pierre de vie (Drood Henge)
  12. L'Espion (Spyhog)
  13. Le Projet de l'apocalypse (The Doomsday Project)

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis et au Canada, la série a commencé à être diffusée en simultané sur ABC et sur CTV à partir du 18 septembre 1993, mais jusqu'au 3 décembre 1994 pour les États-Unis, et jusqu'au 2 septembre 1995 pour le Canada. La première saison a été diffusée du 18 septembre 1993 au 11 décembre 1993 et la deuxième du 10 septembre 1994 au 3 décembre 1994.

Autres pays 

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • En 1993, un article paru dans Sonic the Comic (le comic britannique officiel licencié par Sega Europe), dévoile quelques images de la future série d'animation, très différentes de ce qui fut diffusé ensuite[5]. On y voit de petits animaux semblables à ceux libérés par Sonic dans les jeux originaux, ainsi que certains points communs avec la future série (le robotiseur, la princesse Sally, etc.) mais on notera entre autres l'absence de Tails.
  • De par son atmosphère plus sérieuse et sombre, elle contraste avec Les Aventures de Sonic, une autre série diffusée en parallèle. Pour distinguer les deux séries, les fans l'ont surnommée « SatAM », car elle était diffusée le samedi matin (Saturday AM), alors que Les Aventures de Sonic était diffusé en semaine aux États-Unis[réf. nécessaire].
  • La saison 2 se termine sur un suspense, montrant les yeux rouges lumineux d'un nouveau méchant (en fait, ceux de Ixis Naugus, le mentor de Robotnik). Selon le scénariste Ben Hurst, le scénario de la troisième saison aurait été le suivant : Lafouine tente de prendre le contrôle de Robotropolis, mais échoue. Il libère alors du Vide Ixis Naugus, mais aussi le roi et Robotnik. Ixis Naugus devient le méchant principal, avec Robotnik comme subordonné, et se sert du roi pour capturer Sally. Lafouine, devenu inutile, rejoint les Combattants de la Liberté. En outre, les relations entre Sonic et « Tails » auraient bénéficié des quelques approfondissements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Litt. « Sonic le hérisson »
  2. Un épisode[Lequel ?] explique que les personnages avaient 5 ans en 3224, ce qui est confirmé par ailleurs dans les Archie Comics.
  3. Dans la version originale, c'est en réalité le premier épisode de la saison 1, avec le premier design de Sally (en rose).
  4. Saison 1 seulement
  5. (en) pre-SatAM

Liens externes[modifier | modifier le code]