Songket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeune fille en songket de Palembang (Sumatra du Sud)

Le songket est un textile indonésien et malaisien de la famille des brocards tissé à la main, en soie ou en coton, dans lequel on incorpore des fils d'or ou d'argent qui donnent un effet de scintillement. Le fil est inséré transversalement lors du tissage.

Le mot songket en malais signifie « broder avec un fil d'or ou d'argent ».

Le songket est porté lors de cérémonies en sarong, en écharpe ou en couvre-chef. Ainsi le tanjak, couvre-chef en songket, était porté à la cour des sultans malais[1].

Traditionnellement, c'étaient les femmes et les adolescentes qui tissaient le songket. Aujourd'hui, on trouve des hommes qui le tissent[2].

À Sumatra, le songket comporte des motifs symboliques.

En Indonésie, on trouve une tradition de songket à Bali, à Sulawesi, à Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo), à Lombok, à Sumatra et à Sumbawa.

En dehors d'Indonésie, on trouve le songket dans la péninsule Malaise et à Brunei[3].

Il est possible que la technique du songket ait été introduite par des marchands arabes et indiens[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « "The Art of Songket" » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-08
  2. Gold Cloths of Sumatra: Indonesia’s Songkets from Ceremony to Commodity, Cantor Art Gallery, Worcester, Massachusetts, 2007, curated by Susan Rodgers and Anne and John Summerfield
  3. a et b (en) Megumi Uchino, « Socio-cultural history of Palembang Songket », Indonesia and the Malay World, Routledge, vol. 33, no 96,‎ juillet 2005, p. 205–223 (DOI 10.1080/13639810500283985)

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Anne Summerfield, John Summerfield, Walk in Splendor: Ceremonial Dress and the Minangkabau, Los Angeles, UCLA,‎ 1999, poche (ISBN 978-0-930741-73-0, LCCN 99013749)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Smith, Holly S. Aceh Art and Culture (Kuala Lumpur: Oxford University Press), 1997.

Sur les autres projets Wikimedia :