Sone Arasuke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sone Arasuke
曾禰 荒助

Description de cette image, également commentée ci-après

Le vicomte Sone Arasuke.

Naissance 20 février 1849
Drapeau du Japon Domaine de Chōshū, Japon
Décès 13 septembre 1910 (à 61 ans)
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession Diplomate, politicien, ministre
Sone Arasuke est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Sone, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Le vicomte Sone Arasuke (曾禰 荒助?), né le 20 février 1849 dans le domaine de Chōshū au Japon et décédé à l'âge de 61 ans le 13 septembre 1910, est un homme politique et diplomate japonais qui fut le second résident-général de Corée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sone est né en 1849 dans le domaine de Chōshū dans la province de Nagato (actuelle préfecture de Yamaguchi). Fils adoptif d'un samouraï du clan Hagi, il combat du côté impérial durant la guerre de Boshin.

Après la restauration de Meiji, il est envoyé étudier en France et travaille au ministère de la Guerre à son retour au Japon. Plus tard, il devient entre autres directeur du journal officiel du gouvernement et secrétaire du bureau législatif. En 1890, il devient le premier secrétaire en chef de la chambre des représentants lors de la première session de la diète du Japon.

Soné est élu à la chambre des représentants lors des élections législatives japonaises de 1892 et en devient vice-président la même année. En 1893, il devient l'ambassadeur japonais en France et négocie la révision des traités inégaux entre la France et le Japon.

Il sert ensuite successivement à différents postes gouvernementaux : ministre de la Justice dans le troisième gouvernement d'Itō Hirobumi, ministre de l'Agriculture et du Commerce dans le second gouvernement de Yamagata Aritomo, ministre des Finances dans le premier gouvernement de Katsura Tarō puis à d'autres postes.

Durant la guerre russo-japonaise, avec l'aide de Takahashi Korekiyo entre autres, il obtient les prêts étrangers nécessaires pour financer les dépenses de guerre. En 1900, l'empereur Meiji le nomme à la chambre des pairs. En 1902, il est fait baron (danshaku) selon le système de noblesse kazoku. Il devient conseiller privé en 1906 et est élevé au statut de vicomte (shishaku) l'année suivante.

Sone est nommé vice-résident-général de Corée en 1907, puis résident-général en 1909.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Beasley, W.G. Japanese Imperialism 1894-1945. Oxford University Press. (ISBN 0-19-822168-1)
  • Duus, Peter. The Abacus and the Sword: The Japanese Penetration of Korea, 1895-1910 (Twentieth-Century Japan - the Emergence of a World Power. University of California Press (1998). (ISBN 0-520-21361-0).
  • Keane, Donald. Emperor Of Japan: Meiji And His World, 1852-1912. Columbia University Press (2005). (ISBN 0-231-12341-8)
  • Sims, Richard. French Policy Towards the Bakufu and Meiji Japan 1854-1894. RoutledgeCurzon (1998). (ISBN 1-873410-61-1)

Lien externe[modifier | modifier le code]

National Diet Library Bio and Photo

Source de la traduction[modifier | modifier le code]