Sonderkraftfahrzeug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sonderkraftfahrzeug (en français : « véhicule spécial », « véhicule spécialisé ») est la dénomination générique donnée au sein de l'armée allemande aux véhicules qu'elle a employés pendant la Seconde Guerre mondiale. Souvent abrégé en SdKfz ou Sd.Kfz., cette notion couvre l'ensemble des véhicules blindés, qu'il s'agisse de chars d'assaut, canons automoteurs, chasseurs de chars, semi-chenillés ou encore tout type d'autres véhicules de soutien.

Le terme SdKfz, suivi d'un nombre de un à trois chiffres, sert à désigner la quasi-totalité des véhicules en service actif au sein de l'armée allemande (Wehrmacht, troupes des Waffen-SS et divisions de campagne de la Luftwaffe), y compris les conversions ou les véhicules capturés remis en service du côté allemand.

Cette nomenclature a été abandonnée par la Bundeswehr après la Seconde Guerre mondiale.

Nomenclature[modifier | modifier le code]

La nomenclature utilisée regroupe grosso modo les types de véhicules suivants :

  • De 1 à 99 : Tracteurs, voitures, motocyclettes, camions et autres véhicules militaires non blindés
  • De 100 à 199 : Chars
  • De 200 à 299 : Véhicules blindés de reconnaissance et de combat d'infanterie
  • 300 et au-delà : Véhicules de déminage et de ravitaillement

1 à 99[modifier | modifier le code]

  • SdKfz 2 ou Kettenkrad : autochenille légère avec une seule roue directrice
    Sd.Kfz. 2
    • SdKfz 2/1 : variante pour la pose de câbles de campagne de grande distance (Feldfernkabel)
    • SdKfz 2/2 : variante pour la pose de câbles de campagne lourd (Schweres Feldkabel)
  • SdKfz 3 ou Gepanzerter Mannschaftstransportwagen (MTW) : transport non armé de troupe des années 1920[1]
  • SdKfz 3 ou Maultier : autochenille de transport
    Sd.Kfz. 3 (Maultier)
    • SdKfz 3a : Maultier sur le châssis 2 tonnes Opel
    • SdKfz 3b : Maultier sur le châssis 2 tonnes Ford
    • SdKfz 3c : Maultier sur le châssis 2 tonnes KHD
  • SdKfz 4 : Maultier sur châssis 4,5 tonnes
  • SdKfz 6 : autochenille moyenne 5 tonnes
    Sd.Kfz. 6
    • SdKfz 6/1 : variante pour l'artillerie
    • SdKfz 6/2 : variante armé d'un 3,7 cm Flak 36
  • SdKfz 7 : autochenille moyenne 8 tonnes
    • SdKfz 7/1 : variante armée d’un 2 cm Flakvierling 38
    • SdKfz 7/2 : variante armée d’un 3,7 cm Flak 36/37
  • SdKfz 8 : autochenille lourde 12 tonnes
    Sd.Kfz. 8
  • SdKfz 9 : autochenille lourde 18 tonnes
    • SdKfz 9/1 : variante avec une grue 6 tonnes
    • SdKfz 9/2 : variante avec une grue 10 tonnes
  • SdKfz 10 : autochenille légère 1 tonne
    Sd.Kfz. 10
    • SdKfz 10/1 : véhicule léger de détection de gaz
    • SdKfz 10/2 : véhicule léger de décontamination
    • SdKfz 10/3 : véhicule léger pulvérisateur pour la décontamination
    • SdKfz 10/4 : variante armée d'un 2 cm Flak 30
    • SdKfz 10/5 : variante armée d'un 2 cm Flak 38
  • SdKfz 11 : autochenille 3 tonnes
    • SdKfz 11/1 : véhicule générateur de fumée
    • SdKfz 11/2 : véhicule moyen de décontamination
    • SdKfz 11/3 : véhicule moyen pulvérisateur pour la décontamination
    • SdKfz 11/4 : véhicule générateur de fumée
    • SdKfz 11/5 : véhicule moyen de détection de gaz

100 à 199[modifier | modifier le code]

  • Sd.Kfz. 101 ou Panzer I : char léger
  • Sd.Kfz. 111 : variante du Panzer I destinée au transport de munitions (voir conversions du Panzer I)
  • Sd.Kfz. 121 ou Panzer II (Ausf. A à F) : char léger
  • Sd.Kfz. 122 ou Panzer II Flammingo : Panzer II lance flammes (voir variantes du Panzer II)
  • Sd.Kfz. 123 ou Luchs : char de reconnaissance, également appelée Panzer II Ausf. L
  • Sd.Kfz. 124 ou Wespe : artillerie (10,5 cm leFH18/2) automotrice sur châssis du SdKfz 121
  • Sd.Kfz. 131 ou Marder II : canon antichar automoteur (7,5 cm PaK 40/2) sur châssis du Sd.Kfz. 121
  • Sd.Kfz. 132 ou Marder II : canon antichar automoteur (7,62 cm PaK 36(r)) sur châssis du Sd.Kfz. 121
  • Sd.Kfz. 135 ou Marder I : canon antichar automoteur (7,5 cm PaK 40) sur châssis de la chenillette Lorraine 37L (converti)[2]
    • Sd.Kfz. 135/1 : artillerie automotrice (15-cm sFH 13) sur châssis du tracteur blindé Lorraine (converti)[2]
  • Sd.Kfz. 138 ou Marder III : canon antichar automoteur (7,5 cm PaK 40/1) sur châssis basé sur le Panzer 38(t)
  • Sd.Kfz. 138 : transport de munition sur châssis du Grille Ausf. M
    • Sd.Kfz. 138/1 ou Grille ausf. M : artillerie (15 cm sIG 33) automotrice basée sur le châssis du Panzer 38(t)
    • Sd.Kfz. 138/2 ou Jagdpanzer 38(t) : chasseur blindé de char basée sur le châssis du Panzer 38(t), également appelé Hetzer
  • Sd.Kfz. 139 ou Marder III : canon antichar (7,62 cm PaK 36(r)) automoteur basé sur le châssis du Panzer 38(t)
  • Sd.Kfz. 140 ou Flakpanzer 38(t) : canon antiaérien (2 cm FlaK 38) automoteur basé sur le châssis du Panzer 38(t)
    • Sd.Kfz. 140/1 : blindé de reconnaissance basé sur le Panzer 38(t)
  • Sd.Kfz. 141 ou Panzer III (Ausf. A, B, C, D, E, F, H, J) : char moyen
    • Sd.Kfz. 141 ou Panzer III (5-cm KwK 38) : modèle du Panzer III
    • Sd.Kfz. 141/1 ou Panzer III (Ausf. J (5 cm KwK 39), L, M) : modèles du Panzer III
    • Sd.Kfz. 141/2 ou Panzer III (Ausf. N) : modèles du Panzer III
    • Sd.Kfz. 141/3 ou Flammpanzer III : variante lance-flamme du Panzer III
  • Sd.Kfz. 142 ou StuG III : canon automoteur (7,5-cm Stuk 37) basé sur le châssis du Panzer III
    • Sd.Kfz. 142/1 ou StuG 40 (Ausf. F, F/8, G) canon automoteur variante réarmée (7,5-cm StuK 40) du Sd.Kfz. 142
    • Sd.Kfz. 142/2 ou StuH 42 : canon d'assaut, variante réarmée (10,5 cm StuH 42) du Sd.Kfz. 142
  • Sd.Kfz. 143 ou Artillerie Panzerbeobachtungswagen III : variante du Panzer III destinée à l'observation pour l'artillerie
  • Sd.Kfz. 161 ou Panzer IV (Ausf. A, B, C, D, E, F (F1)) : char moyen
    • Sd.Kfz. 161/1 ou Panzer IV (Ausf. F2/G (7,5 cm KwK 40 L/43)) : modèles du Panzer IV
    • Sd.Kfz. 161/2 ou Panzer IV (Ausf. G, H, J (7,5 cm KwK 40 L/48)) : modèles du Panzer IV
    • Sd.Kfz. 161/3 ou Flakpanzer IV Möbelwagen : canon antiaérien (3,7 cm FlaK 43) automoteur basé sur le châssis du Panzer IV
    • Sd.Kfz. 161/4 ou Wirbelwind : canon antiaérien (2 cm Flakvierling 38) automoteur
  • Sd.Kfz. 162 ou Jagdpanzer IV : chasseur blindé de char basé sur le châssis du Panzer IV basé sur le châssis du Panzer IV
    • Sd.Kfz. 162/1 ou Panzer IV/70 : variante du Jagdpanzer IV armée d'un 7,5 cm PaK 42 (L/70)
  • Sd.Kfz. 164 ou Nashorn : chasseur de char (8,8 cm PaK 43) basé sur le châssis du Geschützwagen III/IV
  • Sd.Kfz. 165 ou Hummel : artillerie automotrice (15 cm s.FH. 18) basé sur le châssis du Geschützwagen III/IV
    • Sd.Kfz. 165/1 ou Heuschrecke 10 : canon automoteur (10,5 cm le.FH. 18/1) basé sur le châssis du Panzer IV
  • Sd.Kfz. 166 ou Brummbär : canon d'assaut (15 cm StuH 43) basé sur le châssis du Panzer IV
  • Sd.Kfz. 167 ou Sturmgeschütz IV : canon automoteur (7,5 cm StuK 40) basé sur le châssis du Panzer IV
  • Sd.Kfz. 171 ou Panther (Ausf. D, A, G, F) : char moyen
  • Sd.Kfz. 173 ou Jagdpanther : chasseur blindé de char (8,8 cm PaK 43) basé sur le châssis du Panther
  • Sd.Kfz. 179 ou Bergepanther : char de dépannage basé sur le châssis du Panther
  • Sd.Kfz. 181 ou Tiger : char lourd
  • Sd.Kfz. 182 ou Königstiger : char lourd
  • Sd.Kfz. 184 ou Elefant : canon automoteur - chasseur de char (8,8 cm PaK 43)
  • Sd.Kfz. 185 : variante (8,8 cm PaK 43) du Jagdtiger
  • Sd.Kfz. 186 ou Jagdtiger : chasseur blindé de char (12,8 cm PaK 44) basé sur le châssis du Königstiger

200 à 299[modifier | modifier le code]

300 et au-delà[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.achtungpanzer.com/gepanzerter-mannschaftstransportwagen-mtw-sdkfz3.htm
  2. a et b Laurent Tirone, « 15cm s.FH. 13/1 (Sf.) auf Geschützwagen Lorraine-S (f) (Alkett) », Trucks & Tanks Magazine, no 12 (hors-série),‎ novembre/décembre 2012, p. 20-23 (ISSN 2100-9414)