Sonate pour violon et piano nº 4 de Beethoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour violon no 4 en la mineur, opus 23, de Ludwig van Beethoven, est une sonate pour violon et piano composée entre 1800 et 1801. Beethoven la publia en octobre 1801 avec une dédicace au comte de Fries,

Sa composition suivit d'un an la création de la Première Symphonie et fut contemporaine de celle de la Sonate pour violon n° 5 dite « le Printemps ». Contrairement aux trois premières elle bénéficia avec la n° 5 d'un accueil favorable de la critique, qui y vit « les meilleures écrites par Beethoven, ce qui veut dire qu'elles sont parmi les meilleures qui aient été écrites » [1].

Elle comporte trois mouvements :

  1. Presto (la mineur)
  2. Andante scherzoso, più allegretto (la majeur)
  3. Allegro molto (la mineur)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : un critique musical de l'Allgemeine Musikalische Zeitung en 1801, reproduit dans : Massin J et B, Ludwig van Beethoven, Fayard, 1967, p. 622

Liens externes[modifier | modifier le code]