Sonate pour piano nº 3 de Brahms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour piano n° 3 en fa mineur, op. 5 de Johannes Brahms fut écrite en 1853 à Düsseldorf et termine son cycle de trois sonates, tout en étant la plus achevée de ces dernières. Elle fut présentée à Robert Schumann en novembre de la même année (c'est la seule œuvre qu'il soumit à ce dernier pour commentaires). Elle fait partie des œuvres de jeunesse du compositeur, le musicien ayant à peine 20 ans lors de sa composition.

Elle comprend 5 mouvements, avec deux andantes, et fait près de 40 minutes ce qui est peu courant dans ce répertoire. Le second mouvement a été composé près d'un an avant et quelques vers bucoliques de Sternau en servent d'exergue

  • Allegro maestoso
  • Andante. Andante espressivo - Andante molto
  • Scherzo. Allegro energico avec trio
  • Intermezzo (Rückblick / Regard en arrière) Andante molto
  • Finale. Allegro moderato ma rubato

Liens externes[modifier | modifier le code]