Sonate pour piano nº 27 de Beethoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour piano no 27 en mi mineur, op. 90, de Ludwig van Beethoven, a été composée en 1814 et publiée en juin 1815 avec une dédicace au comte Moritz Lichnowsky.

Sa composition est postérieure de près de cinq ans à celle de sa Sonate « Les Adieux ».

Beethoven la composa pour Moritz Lichnowsky en l'honneur du mariage de ce dernier, le premier mouvement devant illustrer le débat entre « la tête et le cœur » et le second mouvement une « conversation avec sa bien-aimée », au style très schubertien.

Mouvements[modifier | modifier le code]

Elle comprend deux mouvements, intitulés pour la première fois en allemand, et son exécution dure environ quinze minutes.

  • Mit Lebhaftigkeit und durchaus mit Empfindung und Ausdruck – (Avec vivacité et d'un bout à l'autre avec sentiment et expression)
  • Nicht zu geschwind und sehr singbar vorzutragen – (À jouer sans trop de vélocité et très chantant)
1er mouvement de la Sonate n°27 de Beethoven
Premières mesures du 1er mouvement
2e mouvement de la Sonate n°27 de Beethoven
Sonate pour piano n° 27 : Second mouvement, premières mesures

Partition[modifier | modifier le code]