Sonate « 1 octobre 1905 »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate « 1er octobre 1905 » ou 1.X.1905 est une sonate pour piano de Leoš Janáček . Composée en 1905, elle fut inspirée par la mort de l'ouvrier Frantisek Pavlik tué dans une manifestation à Brno à la date du titre de l'œuvre. Elle a été initialement nommée « De la rue »[1].

Elle a été écrite un an après l'achèvement de son opéra Jenůfa. Elle est achevée en janvier 1906. La création en a été faite à Brno le 27 janvier 1906 par la pianiste Ludmila Tučková

La partition initiale était en trois mouvements. La pianiste qui créa l'œuvre recopia les deux premiers avant que l'auteur fort mécontent de sa partition ne détruise la dernière partie. Il jeta d'ailleurs le reste de la sonate et la copie de Tučková ne fut retrouvée par cette dernière qu'en 1924.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Con moto « Pressentiment »
  2. Adagio « La Mort »

Son exécution demande une dizaine de minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]