Son jarocho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le sonido jarocho ou le son jarocho tire son nom d'une région du Mexique située essentiellement dans l'État de Veracruz.

Il s'agit d'un son et d'un tempo musical d'origine rurale très répandu. Basé sur un rythme importé par les espagnols et influencé par la musique afro-cubaine des XVIIIe et XIXe siècles, les arpèges pincés rappellent les sons de la lointaine Andalousie et de l'Afrique. Les rythmes sont saccadés à coup de jarana. La leona (basse) et le requinto, (instruments à quatre cordes) soutiennent ou jouent la mélodie. On retrouve aussi la harpe (plus petite que les harpes classiques), et le marimbol (aussi appelé « rumba box » pour le jeu de basse). Enfin aux percussions, pandeiros (octogonaux et non circulaires) et quijadas (mâchoires d'âne ou de cheval) soutiennent la mélodie et le zapateado.

La danse s'effectue sur une tarima, planche de bois rehaussée.