Sommet du G20 de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du sommet du G20 2011.

Le Sommet du G20 2011 est une réunion du groupe des 20 qui se réunit en France en novembre 2011 : la France, qui est le pays qui préside les rencontres cette année organise également un G20 des ministres du travail et de l'emploi (G20 social) et un G20 des ministres de l'agriculture[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le G20 a été créé en décembre 1999 en réponse aux crises financières qui ont frappé les pays émergents à la fin des années 1990. Confronté à la plus grave crise économique et financière depuis la seconde guerre mondiale, le G20 s'est transformé fin 2008. Lors du Sommet fondateur de Washington de novembre 2008, les chefs d'État et de gouvernement se sont mis d'accord sur un plan d'action exceptionnel pour éviter l'effondrement du système financier et de l'économie mondiale.

Depuis, le G20 s'est réuni régulièrement : à Londres en avril 2009, à Pittsburgh en septembre 2009, à Toronto en juin 2010, enfin à Séoul en novembre 2010. Il est devenu la principale enceinte de coopération économique et financière, pour assurer une croissance mondiale fondée sur des bases saines et solides. C'est après le sommet de Séoul que la France a pris la présidence du G20 et que la ville de Cannes a été choisie pour accueillir les réunions entre les chefs d'État et de gouvernement et les représentants de différents organisations internationales[2].

Priorités de 2011[modifier | modifier le code]

Les priorités du G20 de 2011 se divisent en six. La première, réformer le Système Monétaire International (SMI). La deuxième, renforcer la régulation financière. La troisième vise à lutter contre la volatilité excessive des prix des matières premières. Le G20 s'est pour la première fois penché sur la question de la fluctuation excessive des prix des matières premières lors du Sommet de Pittsburgh en septembre 2009 mais peu de mesures concrètes ont été prises à ce jour. La quatrième vise à soutenir l'emploi et renforcer la dimension sociale de la mondialisation. Quatre objectifs prioritaires dans ce domaine : l'emploi, notamment des jeunes et des plus vulnérables ; la consolidation du socle de protection sociale ; le respect des droits sociaux et du travail ; et une meilleure cohérence des stratégies des organisations internationales. Les ministres du Travail et de l'Emploi se réuniront fin septembre sur cet agenda.

La cinquième, lutter contre la corruption. S'assurera que le Plan d'action de lutte contre la corruption adopté à Séoul se traduit par des résultats concrets et des avancées effectives dès 2011. Enfin la sixième, agir pour le développement. Le Sommet de Séoul de novembre 2010 a marqué une étape décisive avec l'adoption du premier plan d'action du G20 sur le développement. La présidence française s'attachera en particulier à soutenir le développement des infrastructures et assurer la sécurité alimentaire dans les pays les plus vulnérables.

G20 de Cannes[modifier | modifier le code]

Nicolas Sarkozy accueille Barack Obama le 3 novembre 2011

Le 12 novembre 2010, la ville de Cannes (Alpes-Maritimes) a reçu la confirmation que le G20 2011 s'y déroulerait. Pour Bernard Brochand, député-maire de la ville :

« C'est un rendez-vous unique au monde et j'ai beaucoup de fierté pour la ville de Cannes. Le Palais est rénové et prêt à accueillir les chefs d'État et leurs délégations. Nous représenterons la Côte d'Azur et le pays tout entier. C'est aussi un défi qui nous permettra de démontrer que nous sommes à la hauteur. Cannes a été choisie parce qu'elle offre une unité de lieu entre le Palais et cinq hôtels 5 étoiles, ce qui la rend plus facile à sécuriser. La configuration de notre ville permet de ne pas la transformer entièrement en un camp retranché. Seul le centre-ville sera hypersécurisé. Ce sera sans doute comme pendant le sommet France-Afrique en 2007, où nous avions des lance-missiles dans les ports et des commandos de marines sur les plages. Un autre critère de choix a sans doute été les conditions financières que nous avons proposées. Sans donner de chiffre pour la Ville, un G20 coûte globalement autour de 80 millions d'euros. »

C’est l’agence Beyond qui est chargée de la gestion de l’hébergement des délégations officielles, soit 12 000 à 15 000 personnes à prendre en charge, incluant les 6 000 délégués et les 3 000 journalistes accrédités. Finalement, l’intégralité du parc hôtelier ainsi que les résidences de tourisme seront occupés durant tout le sommet, allant de Mandelieu jusqu’à Juan-les-Pins[3]. Le coût estimé par les autorités, cependant, est de 20 millions d'euros[4].

Le sommet se tient les 3 et 4 novembre 2011 au Palais des festivals et des congrès de Cannes qui accueille habituellement le Festival de Cannes et d'autres cérémonies prestigieuses[5],[6].

Représentants[modifier | modifier le code]

Photo officielle avec tous les participants.

Le G20 représente 85 % de l'économie mondiale et 2/3 de la population mondiale. Les représentants des 19 pays, de l'Union européenne, ainsi que des pays invités[7] et de certaines organisations internationales dont l'ONU, l'OMC, FMI sont présents à Cannes. Parallèlement, le Conseil de coopération du Golfe (CCG), le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) et l'Union africaine ont été invités pour représenter le groupe « 3G » (Global governance group) qui regroupe 27 pays.

Pays membres du G20[modifier | modifier le code]

Pays Représentant Titre Réf.
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Jacob Zuma Président [4]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Angela Merkel Chancelière fédérale [4]
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite Abdallah ben Abdelaziz Roi [4]
Drapeau de l’Argentine Argentine Cristina Fernández de Kirchner Présidente [8]
Drapeau de l'Australie Australie Julia Gillard Premier ministre [9]
Drapeau du Brésil Brésil Dilma Rousseff Présidente [4]
Drapeau du Canada Canada Stephen Harper Premier ministre [10]
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Hu Jintao Président [11]
Drapeau de l’Union européenne Commission européenne Jose Manuel Barroso Président [4]
Conseil européen Herman Van Rompuy Président [4]
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Lee Myung-bak Président [12]
Drapeau des États-Unis États-Unis Barack Obama Président [4]
Drapeau de la France France Nicolas Sarkozy Président [4],[13]
Drapeau de l'Inde Inde Manmohan Singh Premier ministre [14]
Drapeau de l'Indonésie Indonésie Susilo Bambang Yudhoyono Président [15]
Drapeau de l'Italie Italie Silvio Berlusconi Président du Conseil des ministres [16]
Drapeau du Japon Japon Yoshihiko Noda Premier ministre [4]
Drapeau du Mexique Mexique Felipe Calderón Président [4]
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni David Cameron Premier ministre [4]
Drapeau de la Russie Russie Dmitry Medvedev Président [4]
Drapeau de la Turquie Turquie Recep Tayyip Erdoğan Premier ministre [4]

Pays invités[modifier | modifier le code]

Pays Représentant Titre
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis Khalifa ben Zayed Al Nahyane Président
Drapeau de l'Espagne Espagne José Luis Rodríguez Zapatero Président du gouvernement
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie Meles Zenawi Premier ministre
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo Président
Drapeau de Singapour Singapour Lee Hsien Loong Premier ministre

Institutions internationales[modifier | modifier le code]

Institution Représentant Titre
BCE Mario Draghi Président
Conseil de coopération du Golfe Khalifa ben Zayed Al Nahyane Représentant
Comité de Bâle Nout Wellink Directeur général
FMI Christine Lagarde Directrice
FESF Klaus Regling Directeur général
ONU Ban Ki-moon Secrétaire général
NEPAD Armando Guebuza Représentant
OCDE José Ángel Gurría Secrétaire général
OIT Juan Somavía Directeur général
OMC Pascal Lamy Directeur général
Union africaine Teodoro Obiang Nguema Mbasogo President
Banque mondiale Robert Zoellick President

Sécurité[modifier | modifier le code]

12 000 forces de l’ordre réquisitionnées viennent de toute la France au sommet du G20, de la cavalerie de la garde républicaine à la gendarmerie maritime. Un sous-marin et des missiles sol air sont également présents. Le survol de la zone est interdit jusqu’au 5 novembre. La navigation, la plongée sous-marine, la baignade sont interdites dans certaines zones sensibles au large de Cannes[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La France préside le sommet du G20 de 2011 », sur La croix,‎ 14 novembre 2010 (consulté le 14 novembre 2010)
  2. « Cannes accueille le sommet du G20 2011 en France », sur La tribune,‎ 12 novembre 2010 (consulté le 12 novembre 2010)
  3. « L'agence Beyond est chargée de la gestion de l’hébergement des délégations officielles », sur Tourmag,‎ 26 novembre 2010 (consulté le 11 février 2011)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « G20 à Cannes: Le sommet de la démesure en chiffres », sur 20 minutes,‎ 2 novembre 2011 (consulté le 3 novembre 2011)
  5. Le G20 à Cannes.
  6. « Le palais des festivals et des congrès de Cannes accueille le G20 », sur Nice matin,‎ 13 novembre 2010 (consulté le 13 novembre 2010)
  7. « G20 : 5 pays non membres conviés », sur Le Figaro,‎ 12 février 2011 (consulté le 3 novembre 2011)
  8. (en) « Argentina, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)
  9. (en) « Australia, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)
  10. (en) « Canada, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)
  11. (en) « China, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)
  12. (en) « Korea, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)
  13. (en) « France au G20 » (consulté le 3 novembre 2011)
  14. (en) « Inde au G20 » (consulté le 3 novembre 2011)
  15. (en) « Indonésie, au G20 » (consulté le 3 novembre 2011)
  16. (en) « Italy, G20/2011 official site », sur G20 (consulté le 12 février 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]