Sommet Afrique-Amérique latine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mouammar Kadhafi, guide de la révolution de la Jamahiriya arabe libyenne, s'exprimant devant le président de la commission de l'Union africaine Alpha Oumar Konaré et le président du Brésil Luiz Inácio Lula da Silva, lors du sommet de 2006 au Nigeria.

Les sommets Afrique-Amérique latine sont des rencontres internationales multilatérales entre pays d'Afrique et d'Amérique latine. Deux éditions ont eu lieu pour le moment, la première en 2006 au Nigeria et la seconde en 2009 au Venezuela.

Lors de l'édition de 2009, Hugo Chávez, président du Venezuela, et Mouammar Kadhafi, dirigeant de la Jamahiriya arabe libyenne, ont appelé à un renforcement des liens économiques et militaires entre les continents, Chávez souhaitant notamment lutter contre les influences « impériales » et se rapprocher de pays africains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, comme l'Angola et le Nigeria. Kadhafi a souligné les idéaux « révolutionnaires » communs entre l'Afrique et l'Amérique latine, forgés au sein de la lutte contre le colonialisme[1].

La troisième édition était prévue en 2011 en Libye[1], mais n'a pas eu lieu du fait de la guerre civile.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chavez, Qaddafi Seek Africa-South America NATO, Bloomberg.com, 27 septembre 2009