Le Saut périlleux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Somersault)
Aller à : navigation, rechercher

Le Saut périlleux

Titre original Somersault
Réalisation Cate Shortland
Scénario Cate Shortland
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre Drame
Sortie 2004
Durée 106 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Saut périlleux (Somersault) est un film australien réalisé par Cate Shortland (en) sorti en 2004.

Le film a été présenté dans la section Un certain regard lors du Festival de Cannes 2004[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Heidi, jeune adolescente de seize ans, vit avec sa mère Nicole à Canberra. Un matin, Nicole surprend son petit ami et Heidi en train de s'embrasser. Une violente dispute éclate et Heidi quitte la maison. Elle se réfugie dans la petite ville de Jindabyne où elle tente de prendre un nouveau départ. Elle fait notamment la connaissance de Joe, un beau et riche fils de fermier...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Lors des Australian Film Institute Awards 2004, le film remporte 13 prix dépassant ainsi le record que détenait le film La Leçon de Piano avec 11 prix[2] : Meilleur Film (Anthony Anderson), Meilleur Réalisateur (Cate Shortland), Meilleur Scénario original (Cate Shortland), Meilleure Actrice (Abbie Cornish), Meilleur Acteur (Sam Worthington), Meilleure Actrice dans un second rôle (Lynette Curran), Meilleur Acteur dans un second rôle (Erik Thomson), Meilleure Photographie (Robert Humphreys), Meilleur Montage (Scott Gray), Meilleurs Costumes (Emily Seresin), Meilleurs Décors (Melinda Doring), Meilleur Son (Mark Blackwell, Peter D. Smith, Sam Petty), Meilleure Musique de Film (Decoder Ring (en))

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sélection officielle Un certain regard du Festival de Cannes 2004 », sur www.festival-cannes.fr,‎ 2004 (consulté le 23 juillet 2012)
  2. (en) « AACTA Winners and Nominees », sur aacta.org,‎ 2004 (consulté le 24 juillet 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]