Solms-Baruth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue du château de Baruth vers 1860 (collection Duncker)

Solms-Baruth est le nom d'une seigneurie du Saint-Empire romain germanique, située en Basse-Lusace, et dont la famille put jouir des droits entre le XVIe siècle et 1945.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancienne terre de Baruth (aujourd'hui dans l'État de Brandebourg) est acquise en 1596 par les comtes, puis les princes de Solms. Le comte Otto zu Solms-Baruth (1560-1612) est déjà propriétaire de la seigneurie de Sonnewalde en Basse-Lusace. Baruth obtient le privilège de ville au début de la guerre de Trente Ans, en 1616.

Jusqu'en 1815, la seigneurie fait partie de la Saxe. Elle ne passe au royaume de Prusse qu'après la congrès de Vienne. Le représentant de la Prusse au congrès est le prince de Hardenberg, dont l'assistant est le comte zu Solms-Sonnewalde. La seigneurie de Baruth, propriété des princes zu Solms-Baruth jusqu'en 1945, représente alors 15 000 hectares dont les dix villages faisaient partie de l'ancien district prussien de Jüteborg-Luckenwalde. Plus tard, les terres sont adjointes au district de Zossen et aujourd'hui, elles sont comprises dans l'arrondissement de Teltow-Fläming.

Baruth et son château se trouvent sur la route de Berlin à Dresde en passant par Wünsdorf, Golßen et Lübbenau. Baruth était connue comme une ville où l'on fabriquait du verre. Un musée a été installé dans une ancienne verrerie.

Seigneurs de Baruth[modifier | modifier le code]

  • Otto, comte de Solms-Sonnenwalde (1596-1612)
  • Friedrich Albert, comte de Solms-Sonnenwalde (1612-1615)
  • Johann Georg II, comte de Solms-Baruth (1615-1632)
  • Johann Georg III, comte de Solms-Baruth (1632-1696)
  • Friedrich Sigismund Ier, comte de Solms-Baruth (1696-1737)
  • Friedrich Gottlob Heinrich, comte de Solms-Baruth (1737-1787)
  • Friedrich Carl Leopold, comte de Solms-Baruth (1787-1801)
  • Friedrich Heinrich Ludwig, comte de Solms-Baruth (1801-1879)
  • Friedrich Ier (1879-1904), comte puis prince zu Solms-Baruth en 1888
  • Friedrich II, prince zu Solms-Baruth (1904-1920)
  • Friedrich III, prince zu Solms-Baruth (1920-1945), opposant au nazisme.

Autres personnalités de la famille[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]