Solidaritat Catalana per la Independència

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Solidaritat Catalana per la Independència
Présentation
Présidente Núria Cadenas
Fondation 20 juillet 2010
Permanence Carrer del Vidre, 6, Barcelone
Idéologie Indépendantisme catalan
Couleurs rouge, blanc
Site web www.solidaritatcatalana.cat/
Représentation
Conseillers municipaux
48 / 14 993
Députés au parlement de Catalogne
0 / 136

Solidaritat Catalana per la Independència ou SI (traduit au français : Solidarité catalane pour l'indépendance) est un mouvement social et politique qui a pour but l'indépendance de la Catalogne et la création d'un Etat catalan. Pour y réussir il s'est présenté en tant que coalition aux élections au Parlement de Catalogne le 28 novembre 2010 et ils ont obtenu 4 sièges.

Le mouvement politique est dirigé par Alfons López Tena, Uriel Bertran et Antoni Strubell, avec le soutien d'Isabel-Clara Simó et Hèctor López Bofill.

Histoire[modifier | modifier le code]

Début (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Solidaritat est née le 20 juillet 2010 en tant que réponse à la manifestation du 10 juillet de la même année à Barcelone causée par la sentence de la Cour constitutionnelle contre l'Estatut de Catalogne. Il a aussi contribué la décision de tous les partis politiques qu'ailleurs formaient le Parlement de Catalogne de geler deux initiatives populaires sur la réalisation d'un référendum pour l'indépendance de Catalogne le 13 juillet 2010. Uriel Bertran, Alfons López Tena et Joan Laporta ont appelé à la « Solidarité catalane pour l'indépendance », un appel aux citoyens, partis politiques et organisations pour bâtir un mouvement indépendantiste, unitaire et transversal qui pouvait être capable de se présenter aux élections parlementaires catalanes avec la priorité de déclarer l'indépendance au Parlement de Catalogne. À cet appel sont venus des milliers de citoyens et plusieurs partis et organisations et dans les élections parlementaires catalanes de 2010, le 28 novembre, SI a obtenu 4 députés. Joan Laporta, lors de sa dernière année comme président du FC Barcelone (2003-2010), avait déclaré son intérêt pour entrer en politique avec un message politique clairement indépendantiste.

Entre l'hiver de 2009 et le printemps de 2010 Joan Laporta s'est aussi rapproché de Reagrupament, mais les divergences dans le moment de préparer les candidatures a mené finalement Laporta à créer sa propre formation politique : Democràcia Catalana. Lors de l'été de 2010 l'ex-président du Barcelone s'est allié avec Alfons López Tena et Uriel Bertran. Depuis 2007 Alfons López Tena avait travaillé dans le Cercle d'Estudis Sobiranistes, et pendant 2009-2010 tous les deux ont travaillé ensemble dans les référendums sur l'indépendance qui se sont reálisés à plusieurs villes catalanes et aussi dans la présentation d'une initiative populaire d'abord et dans une initiative législative populaire après au Parlement de Catalogne dans lesquelles ils proposaient que la Generalitat devait faire les pas appropriés pour pouvoir faire un référendum sur l'indépendance de Catalogne. C'est alors qu'ils ont créé Solidaritat Catalana per la Independència.