Soleirolia soleirolii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Soleirolia soleirolii, parfois nommée en français Soleirole de Soleir, surnommée larmes d'ange est une herbacée vivace naine à racines traçantes, de la famille des Urticaceae, qui pousse plutôt sur des sols perméables et humifères, et plutôt frais.

On trouve cette plante également sous le nom d'helxine, qui est en fait son ancien nom de genre.

Comme le laisse penser son nom anglais, mother of thousands, elle se bouture aisément. C'est une des raisons qui font qu'elle est de plus en plus utilisée en intérieur et parfois en extérieur comme couvre-sol pour son feuillage décoratif. Elle peut s'accrocher aux murs humides. Elle semble toxique ou non appétente pour les invertébrés herbivores (aux USA, la chenille du Vansesa atalanta semble pouvoir la consommer à la place de l'ortie (Urtica holosericea))[1]. Cette absence de prédateur commun peut la rendre localement envahissante.
Des horticulteurs ont sélectionné quelques cultivars panachés, dorés ou bronze.

Origine géographique, et répartition[modifier | modifier le code]

Cette plante serait originaire des îles méditerranéennes (Corse, Baléares, Sardaigne), mais elle tend à remonter vers le nord (notamment en bordure de fontaines, rivières ou sur sols humides où elle peut former de larges tapis), peut-être grâce au réchauffement climatique, sans doute surtout à cause d'introductions par l'homme ou d'échappées de jardin ou de pot de fleurs. En France[2], elle s'est implantée en Bretagne, Normandie, sud de la région parisienne et on en trouve au moins localement dans le Pas-de-Calais.

Sensibilité[modifier | modifier le code]

Cette plante bien que rustique et se bouturant facilement ne s'est pas spontanément répandue hors de ses îles d'origine.
Elle serait sensible aux oxydes d'azote mais semble s'adapter à certaines pollutions urbaines[3].

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Helxine soleirolii Req.
  • Parietaria soleirolii (Req.) Spreng.
  • Soleirolia corsica Gaudich.
  • Soleirolia repens Kuntze

Notes[modifier | modifier le code]

Soleirolia soleirolii, détail

Liens externes[modifier | modifier le code]