Solaris (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solaris.
Solaris B
Solaris (cépage)
Grappe de solaris
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Alcoolique ...
Aromatique ...

La solaris est un cépage de cuve allemand de raisins blancs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le cépage a été obtenu par Norbert Becker dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut Freiburg à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée et c'est un croisement des cépages Merzling × (Sapéravi Severny × Muscat ottonel) réalisé en 1975. Le cépage est autorisé dans de nombreux Länder en Allemagne. Il est également autorisé en Belgique.

Le nom du cépage est un hommage au soleil.

La solaris est une hybride avec des parentages de Vitis vinifera, Vitis amurensis, Vitis rupestris et Vitis aestivalis.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

Feuilles adultes, à 3 lobes, vert foncé

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est précoce: 5 jours avant le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne. Le cépage est très résistant au mildiou et à l'oïdium.

Synonymes[modifier | modifier le code]

La solaris est connu sous le nom de FR 240-75

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 ISBN 2-0123633-18
  • Walter Hillebrand, Heinz Lott und Franz Pfaff: Taschenbuch der Rebsorten. Fachverlag Fraund, Mainz 13. Auflage 2003 ISBN 3-921156-53-x

Sur les autres projets Wikimedia :