Sol Meliá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sol Meliá

Création 1956
Personnages clés Gabriel Escarrer (président)
Forme juridique société anonyme
Siège social Majorque, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité Hôtellerie, Services
Effectif ~ 33 000 (2005)
Site web fr.solmelia.com

L’origine de Sol Melia Hotels & Resorts remonte à 1956, à Palma de Majorque Majorque, Îles Baléares, Espagne. Il s’agit d’un large réseau d’hôtels répartis dans le monde entier, dont la majorité se trouvent en Espagne et en Amérique latine. Ils portent les marques Melia Hotels y Resorts, Grand Meliá Hotels y Resorts, ME by Melia, Tryp, Innside by Melia, Sol Hotels, Sol Melia Vacation Club et Paradisus Resort. Fin 2006, la chaîne Sol Melia emploie plus de 33 000 personnes. Elle accueille alors 23 millions de clients à 328 hôtels dans plus de 30 pays. En 2009, le cabinet d'audit MKG classe le groupe au 14 ème rang du classement des groupes hôteliers au monde en nombre de chambre. Le groupe comptait alors 282 hôtels pour 71 249 chambres. Depuis 2011, l'entreprise familiale entreprend un nouveau départ avec un renouvellement de la marque et de son image en devenant "Melia Hotels International"

Histoire[modifier | modifier le code]

Hotel Meliá Madrid Princesa

En 1956, à seulement 21 ans, Gabriel Escarrer Juliá commence l’exploitation de son premier établissement, en régime de location : l’hôtel Altair, à Palma de Mallorca (Espagne). Mais ce n’est pas avant 1984, que l’entreprise devient le premier groupe hôtelier espagnol, position inchangée depuis lors, à la suite de l’acquisition des 32 hôtels de HOTASA. En 1985, il ouvre son premier hôtel international, le Melia Bali. En 1987, il achète la chaîne Melia, s’enrichissant ainsi 22 hôtels et rebaptisant alors l’entreprise de son nom actuel, le groupe Sol Melia.

En 1996, la cotation en bourse de l’entreprise marque une autre étape. En 2000, Sol Meliá achète la chaîne Tryp Hoteles, entrant ainsi dans le classement des 10 premières entreprises hôtelières du monde pour ce qui est du nombre de chambres et devient leader incontestable de l’offre hôtelière urbaine espagnole et de vacances aux Caraïbes et en Amérique Latine. Au cours des dernières années, Sol Melia a misé sur les ventes par Internet à travers son site et investi en R+D+I. Le résultat est une adaptation et une amélioration de l’image et du service de toutes ses marques, ainsi que la création d’une marque d’hôtels plus moderne : ME by Melia. Sol Melia a également commencé à travailler dans le secteur immobilier à travers sa filiale Sol Melia Vacation Club.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

En 2006, Sol Melia fête ses 50 ans. Le président de la chaîne Sol Melia, Gabriel Escarrer Juliá, a reçu de nombreuses distinctions et récompenses le long de sa carrière. Citons les plus importantes : « Hotelier of the year - Corporate Hotelier of the World »-, décernée par la publication nord-américaine réputée « Hotels » en 1999 et l’élection en tant que membre de l’exclusif « Hall of Fame » de la British Travel Industry en 2001.

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Sol Melia est coté à la bourse espagnole, mais 60 % des actions appartiennent à la famille Escarrer et à des actionnaires privés.

Marques[modifier | modifier le code]

Sol Melia distribue ses produits à travers les marques suivantes :

  • Melia Hôtels, La marque la plus emblématique et reconnue de l’entreprise. Hôtels urbains et de plage. Les hôtels Meliá se regroupent en trois sous-marques :
    • Meliá Boutique, petits hôtels ayant du charme
    • Gran Meliá , hôtels où le luxe est de mise
    • Meliá all inclusive, hôtels de vacances avec tous les services inclus
  • Me by Melia, la dernière marque de l’entreprise, un pari sur la modernité.
  • Tryp Hôtels, hôtels urbains très fonctionnels
  • Sol Hôtels, hôtels de plage pour les familles
  • Paradisus Hotels & Resorts, le luxe en forfait tout compris, de magnifiques résidences aux Caraïbes

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]