Société financière de radiodiffusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sofirad)
Aller à : navigation, rechercher

Société financière de radiodiffusion

Création 7 novembre 1942
Dates clés 1942 : création de la SOFIRA
Fondateurs Pierre Laval
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Actionnaires État français
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de radio et de télévision, production audiovisuelle
Filiales Radio Monte-Carlo, Europe 1, Sud Radio, Radio Andorre, Africa n° 1, RMC Moyen-Orient, Medi 1, Télé Monte-Carlo, CFI, TV5, Canal Horizons, MCM.
Capitalisation 26 892 007 

La Société financière de radiodiffusion (SOFIRAD) était une société anonyme française au capital de 26 892 007 , détenue par l’État français. Elle gérait les participations de l’État dans les stations de radiodiffusion et de télévision.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est fondée le 7 novembre 1942 sous le nom de SOFIRA (société financière de radio) pour réaliser les opérations financières qui ne sont pas possibles à l’administration d’État de la radio nationale, notamment prendre des participations dans les entreprises privées. Elle est un fer de lance de la guerre des ondes. En effet, en 1943, le gouvernement allemand crée à Monaco une radio, Radio Monte-Carlo, afin de relayer sa propagande vers le sud de la France. La société financière regroupe alors les participations françaises dans cette radio.

À la Libération, il est ajouté un D à sa raison sociale pour éviter toute contestation avec une autre société également baptisée Sofira. Cette holding permet à l'État de participer au capital (et de contrôler capitalistiquement) les principales stations périphériques : RMC (en 1944), Europe 1 (en 1954), Sud Radio (dès 1961). Seules les radios périphériques Radio Andorre et RTL resteront en dehors de la Sofirad.

Elle se dégage du capital d'Europe 1 et de Sud Radio dans les années 1986, et de RMC plus tardivement, en 1998. Elle se ré-oriente alors vers la coopération dans l'espace francophone : Africa no 1 (1981), RMC Moyen-Orient, Medi 1.

Cette société semble être « en liquidation depuis de nombreuses années »[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le conseil d'administration de la SOFIRAD comprenait dix membres, huit nommés par le gouvernement et deux représentant le patronat de la presse.

Présidents[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Projet de loi de finances pour 2006 : Action extérieure de l'État (action culturelle et scientifique extérieure) », sur sénat.fr