Socrate (Satie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Socrates (homonymie).

Socrate est une œuvre pour piano ou (orchestre) et voix d'Erik Satie composée en 1918 à la demande de la Princesse de Polignac. Celle-ci souhaitait une pièce musicale pour accompagner la lecture de textes philosophiques. Satie modifia la commande en créant une partie pour voix et en la consacrant uniquement à Socrate, avec des extraits de textes de Platon.

Elle comporte trois mouvements :

  • Portrait de Socrate : texte extrait du Banquet
  • Sur les bords de l'Illissus : extraits du Phèdre
  • La Mort de Socrate : texte extrait du Phédon.

Satie a choisi les traductions en français de Victor Cousin, qu'il a modifiées légèrement.

La version pour piano a été créée en avril 1918 par Satie et la mezzo-soprano Jane Bathori dans le salon de la princesse de Polignac.

La version pour orchestre, représentée pour la première fois en juin 1920, fut considérée par le public comme une plaisanterie, pour la plus grande mortification de Satie.

Influences[modifier | modifier le code]

John Cage a transcrit en 1944 la musique de Socrate pour deux piano. Sa pièce de 1969, Cheap Imitation est également basée sur Socrate. Elle était destinée à accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham, Second Hand[1].

Le peintre belge Jan Cox (1919-1980) a réalisé deux tableaux sur la mort de Socrate (1952 et 1979), toutes deux renvoyant à la pièce de Satie : un fragment de la partition de Socrate est collé sur un des tableaux ; le cadre de l'autre porte des citations de la traduction de Victor Cousin.

Le chorégraphe américain Mark Morris a créé en 1983 une pièce de danse sur le troisième mouvement de l'œuvre de Satie, La Mort de Socrate. Il a plus tard chorégraphié la totalité de l'œuvre, qui a été créée en 2010 (costumes de Martin Pakledinaz, lumières et décor de Michael Chybowski).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]