Sociologie de l'art

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Des visiteurs au musée d'Orsay (Paris)

La sociologie de l'art est une des branches de la sociologie qui présente deux approches : d'une part elle étudie les arts ordinaires en tant qu'activités ou langages ayant une dimension esthétique dans la vie sociale (costumes, décoration, architecture, cuisine, édition, musiques, publicités, etc.), d'autre part elle étudie l'activité et le monde spécifiques des artistes (milieu des artistes, instances de sélection et de promotion, réception des œuvres d'art ou des mouvements artistiques, diffusion, consommation...).

La première sociologie, qui étudie l'art comme dimension de la vie sociale commune à tous les milieux sociaux, est actuellement délaissée par les sociologues au profit des ethnologues, des archéologues et des historiens de l'art.
La seconde devrait s'appeler sociologie des artistes et des milieux artistiques.

La limitation de la vie artistique à la consommation de produits culturels étatiques ou marchands, comprenant aussi l'emballage et la publicité, tend à faire converger les deux domaines d'étude vers un marketing du secteur culturel.

Citation[modifier | modifier le code]

« L'individuel opposé au collectif, le sujet au social, l'intériorité à l'extériorité, l'inné à l'acquis, le don naturel aux apprentissages culturels : le domaine de l'art est par excellence celui où s'affirment les valeurs contre lesquelles s'est constituée la sociologie. »

— Nathalie Heinich, 2001

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sociologie des arts[modifier | modifier le code]

  • William Morris, Unto the last
  • Charles Lalo, L'Art et la vie sociale, 1927, Doin, Paris
  • Pierre Francastel
    • Art et sociologie, 1948,
    • Peinture et sociétés, 1952, Gallimard
    • Arts et techniques au XXe siècle, Minuit, Paris
    • L'Espace figuratif, Gonthier,
  • Georg Lukacs, Signification présente du réalisme critique, 1960, Gallimard
  • Erwin Panofsky, La Perspective comme forme symbolique, 1927, rééd. 1975
  • Jean Duvignaud
    • Sociologie de l'art, 1972, PUF
    • Fêtes et civilisations, 1973, Webber
    • Le Prix des choses sans prix, 2001, Actes Sud, Arles,
    • La Ruse de vivre. État des lieux., 2006,
  • Niklas Luhmann, Die Kunst der Gesellschaft, 1995, Frankfurt: Suhrkamp (Art as a Social System, 2000, traduction de Eva Knodt, Stanford University Press)
  • Luc Boltanski, Ève Chiapello,
    • Le Management culturel face à la crise artistique, 1998,
    • Le nouvel Ésprit du capitalisme, (chapitre sur l'attitude artiste),

Nathalie Heinich, "La sociologie de l'art", Paris, La Découverte, collection Repères, 2002.

  • Anne-Marie Green, De la Musique en sociologie, 2006, l'Harmattan
  • Revue Terrains
  • André Ducret, 1994, L'art dans l'espace public. Une analyse sociologique, Genève/Zurich, Éditions Seismo, Sciences sociales et problèmes de société, ISBN 978-2-88351-003-6
  • André Ducret, 2012, A quoi servent les artistes?, Genève/Zurich, Éditions Seismo, Sciences sociales et problèmes de société, ISBN 978-2-88351-050-0
  • Pierre-Ulysse Barranque et Sébastien Miravète, "Lukacs, Rousseau, Banksy et les fondements de l'art social.", in revue Gruppen n°5, GRUPPEN éditions, juin 2012.

Sociologie des milieux artistiques[modifier | modifier le code]

  • Pierre Bourdieu :
    • La Distinction : Critique sociale du jugement, Minuit, 1979
    • Les Règles de l'art. Genèse et structure du champ littéraire, Seuil, 1992
    • Gustave Flaubert, l'invention de la vie d'artiste, ADLRSS
    • L'Amour de l'art. Les musées et leur public, Minuit, 1966, 1969, avec Alain Darbel, Dominique Schnapper
  • Raymonde Moulin, Le marché de l'art. Mondialisation et nouvelles technologies, 2000.
  • Alain Quemin, L'art contemporain international. Entre les institutions et le marché, Éditions Jacqueline Chambon/Artprice, 2002.

et aussi

  • Howard Becker, Les mondes de l'art [=Art worlds], 1982.
  • Mario d'Angelo, La musique à la Belle Epoque. Autour du foyer artistique de Gustave Fayet (Paris, Béziers, Fontfroide 1898-1914), MAGFF, 2010.
  • Pierre François, Le monde de la musique ancienne. Sociologie économique d'une innovation artistique , Economica, 2005.
  • Nathalie Heinich :
    • La Gloire de Van Gogh. Essai d'anthropologie de l'admiration, Paris, Minuit, 1991.
    • Du peintre à l'artiste. Artisans et académiciens à l'âge classique, Paris, Minuit, 1993.
    • Être artiste. Les transformations du statut des peintres et des sculpteurs, Paris, Klincksieck, 1995.
    • Le Triple jeu de l'art contemporain, Paris, Minuit, 1998.
    • L'Epreuve de la grandeur. Prix littéraires et reconnaissance, Paris, La Découverte, 1999.
    • Être écrivain. Création et identité, Paris, La Découverte, 2000.
    • L'Elite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, Paris, Gallimard, 2005.
    • Faire voir. L'art à l'épreuve de ses médiations, Paris, Les Impressions nouvelles, 2007.
  • Arnold Hauser, Histoire sociale de l'art et de la littérature (Sozialgeschichte der Kunst und Literatur), 1953.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]