Société nationale d'horticulture de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Société nationale d'horticulture de France

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901 reconnue d'utilité publique
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 11 juin 1827
Fondateur Héricart de Thury
Identité
Site web www.snhf.org

La société nationale d'horticulture de France (SNHF) est située au 84, rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris, elle comprend des sections thématiques spécialisées en horticulture qui organisent des conférences, des voyages thématiques et visites de jardins, des échanges de plantes, des concours et des manifestations horticoles.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société d’Horticulture de Paris a été créée le 11 juin 1827 sous l’impulsion du Vicomte Héricart de Thury par des passionnés d'horticulture qui souhaitaient échanger leurs expériences, partager leurs réussites et acclimater des espèces exotiques.

Elle devint, en 1835, la Société Royale d’Horticulture.

En 1841, se forma une seconde société, essentiellement composée de praticiens, qui devint rapidement Société Nationale d’Horticulture de la Seine.

Placée sous la présidence du Duc de Morny, les deux sociétés fusionnèrent en 1854 et prirent le nom de Société Impériale Centrale d’Horticulture qui s’installa au 84 rue de grenelle en 1860 et devient Société Nationale d’Horticulture de France en 1885.

La SNHF existe encore de nos jours et est plus active que jamais. En 2008, elle fête ses 153 ans d'association reconnue d'utilité publique.

Statuts[modifier | modifier le code]

C'est une association loi 1901, reconnue d'utilité publique par le décret du 11 août 1855. Elle a eu des présidents prestigieux comme Héricart de Thury, le duc de Morny, le chimiste Payen... Parmi ses membres célèbres : le peintre Louise Abbéma, le peintre Vavin.

Expositions[modifier | modifier le code]

La première exposition du tableau Les Iris de Van Gogh a eu lieu dans ses locaux en 1889. Toulouse-Lautrec a également exposé dans ces murs. La SNHF disposait en effet d'une salle, la Salle de l'Horticulture, où elle organisait des expositions. Elle continue de louer cette salle.

Prix[modifier | modifier le code]

Elle a remis un prix de thèse en 2005 sur les "Interactions entre architecture, fonctionnement foliaire et facteurs climatiques. Comparaison de 4 variétés de pommiers"

Missions[modifier | modifier le code]

Ses missions sont : contribuer à la promotion de l'horticulture et de l'art du jardin ainsi qu'à la valorisation des actions en faveur de la conservation et de la protection du patrimoine horticole.

Ces missions la conduisent à participer, en France comme à l'étranger, à la transmission d’une meilleure connaissance de l'horticulture et de la biodiversité, notamment au travers des actions de ses sections. Celles-ci sont spécialisées avec des objectifs techniques, scientifiques ou culturels.

Elle inclut un conseil scientifique qui s'est donné pour mission de réunir, sur des thèmes d'actualité, les divers acteurs de l'horticulture. Il organise chaque année une journée-débat permettant de présenter l'évolution des connaissances et des techniques.

Objectifs et moyens[modifier | modifier le code]

L'association se veut un trait d'union entre amateurs et professionnels. Elle dispose d'une forte présence régionale par le biais de son Comité Fédérateur qui représente les associations et les sociétés adhérentes. C'est la réunion de jardiniers passionnés et de professionnels voulant participer ensemble à la valorisation de toute la filière horticole.

Centre de documentation[modifier | modifier le code]

Créé dès la fondation de la Société, le centre de documentation compte en 2009 10 234 documents dont 7 378 ouvrages. Certains sont très anciens (à partir de 1541). La Bibliothèque de la SNHF possède aussi 1 102 titres de périodiques et 2 492 catalogues d'horticulteurs et de pépiniéristes. Ce fonds documentaire couvre tous les aspects du végétal : botanique, histoire, technique culturale, commercialisation, aménagement paysager, art floral, Beaux-Arts. Il est ouvert au public et son catalogue est consultable sur Internet : http://hortalia.snhf.org/modules/sdwportal/

La Bibliothèque de la SNHF détient aussi l'une des dernières collections de fruits moulés du XIXe siècle.

La SNHF publie également une revue : Jardins de France 100 % plantes et jardins qui se veut bulletin de liaison des adhérents de l'association.

Sections nationales spécialisées[modifier | modifier le code]

La SNHF comprend actuellement 12 sections nationales spécialisées permettant aux passionnés et spécialistes de se réunir pour approfondir leurs connaissances sur les thèmes suivants : - Arbres et arbustes d'ornement - Arts des jardins - Art floral - Beaux Arts - Cactées et Succulentes - Camellia - Dahlia - Fuchsia et Pelargonium - Jardins potagers et fruitiers - Orchidées et Plantes d'intérieur - Plantes vivaces - Roses

Sociétés adhérentes[modifier | modifier le code]

La SNHF réunit en effet de nombreux adhérents et fédère parallèlement plus de 220 sociétés d'horticulture et associations de toute la France.

Lien externe[modifier | modifier le code]

L'adresse est la suivante : SNHF