Société géologique de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SGF.
Ordonnance royale de Louis-Philippe Ier décrétant la SGF comme société d'utilité publique

La Société géologique de France (SGF) est une société savante fondée le 17 mars 1830 ; en 2006, elle compte 1 200 membres.

Lors de sa création, ses statuts indiquent que son but est de « Concourir à l'avancement des Sciences de la Terre et des Planètes, tant en lui-même que dans ses rapports avec l'industrie, l'agriculture, l'environnement et l'éducation ». À cette époque, la géologie est principalement entreprise en France sous l'égide du Corps des Mines et de l'Académie des sciences. En août 1830, la société est présentée au nouveau roi arrivé sur le trône après la révolution de juillet 1830. Constant Prévost dans cette présentation met l'accent sur la liberté d'action et de pensée des membres de la société « Sire, pour devenir florissantes, les sciences ont besoin de liberté ». Cette liberté recherchée ne l'est pas vis-à-vis du pouvoir politique mais des autres institutions scientifiques, en particulier de l'Académie des sciences et de son secrétaire général Georges Cuvier[1], les vues par trop fixistes de Cuvier empêchent le développement et l'étude des idées de Lamarck. La SGF est reconnue d'utilité publique le 3 avril 1832.

Les membres de la SGF ne sont pourtant pas tous des lamarckiens, la diversité de point de vue y est accepté et des personnalités diverses s'y impliquent, par exemple Alcide d'Orbigny, catastrophiste convaincu, est élu président pour l'année 1843. Le premier bureau est composé de Louis Cordier, André Brochant de Villiers, Alexandre Brongniart, Armand Dufrénoy, Léonce Élie de Beaumont et Henri-Marie Ducrotay de Blainville[2]. La société se fait connaître rapidement à l'étranger, en 1850 36 % de ces membres ne sont pas français (186 sur 513), Charles Darwin, Charles Lyell, Roderick Murchison etc. en sont membres.

Dès sa création, la SGF publie le Bulletin de la société géologique de France[3] et de 1833 à 1912 les Mémoires de la société géologique de France[4]. De 1890 à 1923, la paléontologie est publiée séparément dans les Mémoires de la société géologique de France / Paléontologie, pour être à partir de cette date groupée à nouveau dans Les mémoires. Les comptes rendus des séances sont d'abord publiés dans le Bulletin puis à partir de 1910 dans le Comptes rendus des séances renommé de 1912 à 1972 Compte rendu sommaire des séances de la société géologique de France puis de 1972 à 1997 Bulletin de la Société Géologique de France. Compte rendu sommaire des séances de la société géologique de France[5]. Le Bulletin[6] est encore de nos jours une des principales publications internationales à comité de lecture dans le domaine de la géologie.

Liste des présidents[7][modifier | modifier le code]

Edmond Hébert, trois fois président de la S.G.F.
  • 1911 †OEHLERT (D.V.).
  • 1912 †GENTIL (L.).
  • 1913 †MEUNIER (S.).
  • 1914 †THEVENIN (A.).
  • 1915 †COSSMANN (M.).
  • 1916 : Gustave-Frédéric Dollfus
  • 1917 †JOURDY (E.).
  • 1918 : Bertrand (L.).
  • 1919 : Emmanuel de Margerie
  • 1920 : Termier (P.).
  • 1921 †ZURCHER (Ph.).
  • 1922 : Lacroix (A.).
  • 1923 †LEMOINE (P.).
  • 1924 †DELAFOND (Fr.).
  • 1925 †MOURET (G.).
  • 1926 †TEILHARD DE CHARDIN (P.).
  • 1927 †LAMBERT (J.).
  • 1928 †JOLEAUD (L.).
  • 1929 : Termier (P.).
  • 1930 : Lacroix (A.).
  • 1931 †JACOB (Ch.).
  • 1932 †LANQUINE (A.).
  • 1933 †LUTAUD (L.).
  • 1934 : Michel-Levy (A.).
  • 1935 : Cayeux (L.).
  • 1936 †LEMOINE (P.).
  • 1937 †BLONDEL (F.).
  • 1938 †PIVETEAU (J.).
  • 1939 †RAGUIN (E.).
  • 1940-41 †MORELLET (L.).
  • 1942 †BARRABE (L.).
  • 1943 †BOURCART (J.).
  • 1944 †LAMARE (P.).
  • 1945 †FALLOT (P.).
  • 1946 †DEMAY (A.).
  • 1947 †ABRARD (R.).
  • 1948 †PRUVOST (P.).
  • 1949 †LECOINTRE (G.).
  • 1950 †ARAMBOURG (C.).
  • 1951 †GOGUEL (J.).
  • 1952 †BARRABE (L.).
  • 1953 †JUNG (J.).
  • 1954 : Bernard Gèze
  • 1955 †DANGEARD (L.).
  • 1956 †CUVILLIER (J.).
  • 1957 †FRIEDEL (E.).
  • 1958 †GLANGEAUD (L.).
  • 1959 †WATERLOT (G.).
  • 1960 : Albert-Félix de Lapparent
  • 1961 †FURON (R.).
  • 1962 †ROQUES (M.).
  • 1963 †PRUVOST (P.).
  • 1964 †ROUTHIER (P.).
  • 1965 †BARBIER (R.).
  • 1966 †ROUBAULT (M.).
  • 1967 †MARÇAIS (J.).
  • 1968 †LAFFITTE (R.).
  • 1969 †CIRY (R.).
  • 1970 †Melle ALIMEN (H.).
  • 1971 †FLANDRIN (J.).
  • 1972 †ELLENBERGER (F.).
  • 1973 †MILLOT (G.).
  • 1974 RICOUR (J.).
  • 1975 †DURAND DELGA (M.).
  • 1976 AUBOUIN (J.).
  • 1977 †MATTAUER (M.).
  • 1978 †LEHMAN (J.-P.).
  • 1979 RAT (P.).
  • 1980 PERRODON (A.).
  • 1981 DAVID (L.).
  • 1982 †POMEROL (Ch.).
  • 1983 DEBELMAS (J.).
  • 1984-85 DERCOURT (J.).
  • 1986 CHAUVE (P.).
  • 1987-88 SALLE (Cl.)
  • 1989-90 DIDIER (J.)
  • 1991 BABIN (C.)
  • 1992 LE MOUËL (J.-L.)
  • 1993-94 CAPDEVILA (R.)
  • 1995-96 BOILLOT (G.)
  • 1997-98 KORNPROBST (J.)
  • 1999-00 STEINBERG (M.)
  • 2001-02 Mme POLVÉ (M.)
  • 2003-04 DE WEVER (P.)
  • 2005-06 BRUN (J.-P.)
  • 2007-08 RAVENNE (C.)
  • 2009-10 SCHAAF (A.)
  • 2011 COJAN (I.)
  • 2012-14 COJAN (I.)
  • 2014-... Jean-Jacques JARRIGE

†: décédés

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Société géologique de France, espace de “liberté”, G. Laurent
  2. La création de la Société géologique de France, Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie
  3. pour lire les fascicules en ligne : Bulletin de la société géologique de France, Paris, Société géologique de France (lire en ligne)
  4. pour lire les mémoires en ligne Mémoires de la société géologique de France, Paris, Société géologique de France (lire en ligne)
  5. (en) Scholarly Societies Project
  6. Le Bulletin de la Société géologique de France, ISSN 0037-9409, site
  7. Liste des présidents de la Société géologique de France

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Société Géologique de France. Livre jubilaire du cent cinquantenaire 1830-1980, Alain Perrodon, ISBN 2853630293
  • Séance générale annuelle et célébration du cinquantenaire de la Société, A. de Lapparent, Bulletin de la Société Géologique de France, troisième série - tome huitième

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :