Société d'investissement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une société d'investissement (société de gestion et de portefeuille), est un organisme de placement qui a la forme d'une société anonyme ou d'une société en commandite par actions. Elle a donc une personnalité juridique, contrairement à un fonds d'investissement. Cette société détient des participations dans d'autres sociétés. Une société d'investissement peut être nationale ou internationale, et plus ou moins diversifiée, selon les secteurs d'activité dans lesquels elle investit. Chaque actionnaire de la société d'investissement reçoit un nombre de parts proportionnel au capital qu'il apporte; les revenus encaissés par la société d'investissement sont soit distribués (c'est-à-dire qu'ils servent à rémunérer ces actionnaires), soit réinvestis.

Le capital des sociétés d'investissement peut être fermé, peu d'informations sur ces firmes sont alors disponible au public. Par contre, si ce sont des sociétés ouvertes, cotées en Bourse, elles doivent se plier aux normes de divulgations d'information aux actionnaires en vigueur dans le pays où elles sont cotées.

Elles peuvent parfois prendre part à des offres d'achat hostiles (OPA), ou non-sollicitées sur des sociétés cotées en bourse en offrant aux actionnaires une plus-value, parfois importante, afin de les inciter à déposer leurs actions. Lorsque la transaction est complétée, la cote est retirée de la bourse et le bilan et les états financiers sont intégrés à ceux de l'acquéreur.

En 2006, une importante lutte a eu lieu au Canada, pour l'achat de la minière Falconbridge, par la canadienne Inco Ltd, surenchérie hostilement par le conglomérat anglo-suisse Xstrata. Phelps Dodge, géante américaine entra dans la danse en voulant damner le pion à Xstrata, en acquérant Falconbridge et Inco Ltd, menant à une fusion à trois. Les secteurs des ressources naturelles ou de l'énergie sont des terrains florissants pour les sociétés d'investissements. On voit aussi apparaître de nouveaux joueurs chinois ou indiens comme dans le cas Mittal Steel-Arcelor.

Quelques sociétés d'investissements notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]