Socata TB-20

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SOCATA TB-20 GT Trinidad
Image illustrative de l'article Socata TB-20

Constructeur aéronautique Drapeau : France Socata
Type Avion léger de tourisme et d'affaires
Premier vol 14 novembre 1980
Mise en service mars 1982
Nombre construit 2 200
Motorisation
Moteur 1 Lycoming 6 cyl. de 250 ch
Dimensions
Envergure 9,97 m
Longueur 7,75 m
Hauteur 2,85 m
Surface alaire 11,90 m2
Nombre de places 4 ou 5
Réservoirs 336 l
Masses
Masse à vide 900 kg
Masse maximum 1 400 kg
Performances
Décollage 505 m
Atterrissage 460 m
Vitesse de croisière 259 km/h
Vitesse de croisière maximale 302 km/h
Vitesse maximale (VNE) 350 km/h
Vitesse de décrochage 109 km/h
Plafond 6 096 m
Vitesse ascensionnelle 6,1 m/s
Distance franchissable 1 290 km
Autonomie 5,5 h

La gamme des Socata TB fut conçue dans le milieu des années 1970 en remplacement du vieillissant Morane-Saulnier Rallye. Ce sont des avions légers destinés aux voyages de loisir ou d'affaires.

Historique[modifier | modifier le code]

Le TB-20 a effectué son premier vol le 14 novembre 1980 et a été certifié en France le 18 décembre 1981. Le premier client a été livré en mars 1982. Il était à sa sortie le deuxième avion monomoteur en Europe (après le Wassmer Super IV-21 en 1971) à disposer d'un train rentrant et d'une hélice à calage variable. Il est naturellement devenu le principal avion d'entraînement utilisé pour les pilotes désirant passer une qualification professionnelle.

Le succès de la gamme sera dû à la grande qualité ergonomique de son poste de pilotage, qui était une vraie évolution par rapport à ce qui se faisait à l'époque en aviation légère.

Les TB-20 et TB-21 seront parmi les très rares avions européens à connaître un succès commercial aux États-Unis.

La gamme a été modernisée en 2000 pour donner les versions GT (Generation Two). Les caractéristiques principales n'ont pas changé, mais la cabine a été redessinée et offre plus d'espace intérieur.

Depuis 2004, il est uniquement fabriqué sur commande dans les usines Socata à Tarbes, ville d'où il tire son nom.

En septembre 2004, 2 200 avions de la gamme TB ont été fabriqués.

En 2010, Socata propose d'installer des glass cockpits Garmin G500 sur les TB-20 GT en service.

Variantes[modifier | modifier le code]

Un Socata TB-20 de l'ENAC au meeting aérien Airexpo sur l'aérodrome de Muret-Lherm le 28 mai 2011.

La gamme comporte cinq modèles tous basés sur la même cellule, se différenciant par leur motorisation :

  • Le TB-9 Tampico est l'entrée de gamme, peu performant il dispose d'un moteur Lycoming O-320 de 160 ch, d'un train fixe et d'une hélice à pas fixe (certains des premiers modèles étaient disponibles avec une hélice à pas variable). Sa vitesse de croisière maximale est de 115 kts (212 km/h).
  • Le TB-10 Tobago est un avion civil d'aéroclub, étudié et réalisé pour le vol en ligne droite. Il dispose d'un moteur Lycoming O-360 de 180 ch, d'un train fixe et d'une hélice à pas variable, qui lui permettent une vitesse de croisière maximale de 127 kts (235 km/h).
  • Le TB-200 Tobago XL est une amélioration du TB-10 avec un moteur Lycoming IO-360 à injection de 200 ch ce qui améliore la vitesse de croisière maximale à 130 kts (240 km/h) et supprime les risques de givrage carburateur.
  • Le TB-20 Trinidad dispose d'un moteur Lycoming IO-540 six cylindres à injection de 250 ch, d'un train rentrant et d'une hélice à pas variable. Sa vitesse de croisière maximale est de 163 kts (301 km/h).
  • Le TB-21 TC Trinidad est la version turbo du TB-20, son moteur Lycoming TIO-540 de 250 ch à turbo compresseur améliore les performances en altitude et permet une vitesse de croisière maximale de 190 kts. (351 km/h)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Immatriculations (en 2004) France US Allemagne UK Australie Pays-Bas Iran NZ Canada
TB-21 29 69 13 3 0 1 0 0 4
TB-20 334 201 77 57 21 19 6 2 6
TB-200 62 13 18 3 1 1 6 0 1
TB-10 258 73 112 60 53 16 0 2 3
TB-9 46 72 46 23 1 9 0 3 0
Total 868 428 266 146 79 46 12 7 13

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liste des avions civils

Liens externes[modifier | modifier le code]