Snyder Rini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Snyder Rini (1949-) est un homme politique salomonais. Il fut brièvement premier ministre d'avril à mai 2006, et est actuellement ministre des finances (depuis décembre 2007).

Rini fait son entrée au Parlement en 1997, et obtient le poste de ministre des finances au sein du gouvernement dirigé par le premier ministre Manasseh Sogavare (2000-2001). En 2001, suite à sa ré-election au Parlement, il devient vice-premier ministre et ministre du développement. En 2002, il est vice-premier ministre et ministre des finances. De 2003 à 2006, il est vice-premier ministre et ministre de l'éducation et du développement des ressources humaines.

Aux élections d'avril 2006, Rini conserve son siège de député[1]. Le Parlement l'élit premier ministre le 18 avril[2]. Son élection déclenche des émeutes. Les émeutiers affirment que l'élection a été truquée, et que le gouvernement Rini risque d'être influencé par les hommes d'affaires de la communauté sino-salomonaise, ainsi que par le gouvernement taïwanais (d'autres parlent au contraire du gouvernement de la République populaire de Chine) [3].

En réponse aux émeutes, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et Fidji fournissent des policiers et soldats supplémentaires aux forces internationales RAMSI déjà présentes aux Îles Salomon.

Le 26 avril, Rini démissionne, et évite ainsi une motion de censure au Parlement[4]. Manasseh Sogavare lui succède. En décembre 2007, Sogavare perd son poste suite à une motion de censure parlementaire, et Derek Sikua devient premier ministre. Rini revient alors au gouvernement, avec le poste de ministre des finances.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Parlement salomonais: fiche biographique de Snyder Rini
  2. (en) « SOLOMON ISLANDS: Snyder Rini Elected New Prime Minister », Pacific Magazine, 18 avril 2006
  3. (en) « Riots highlight Chinese tensions », Penny Spiller, BBC, 21 avril 2006
  4. (en) « Rini resigns as Solomons PM », New Zealand Herald, 26 avril 2006