Smith & Wesson M&P

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le M10 (ici un « Victory  » de l'US Navy) : le 1er et le plus vendu des .38 Special.
Le S&W M10 avec canon de 5 cm, crosse en bois et finition bronzée en service au sein des brigades criminelles du NYPD.
Le M15 du LAPD et de USMC : un M10 à hausse réglable.
Le M13 du FBI : un M10 en .357 Magnum.

Le Smith & Wesson Military & Police (Model 10) est un revolver de calibre .38 Special à six coups apparu en 1905. La production de ses multiples versions totalise plus de 4 millions d'armes. Celles-ci ont armé de nombreux policiers civils et militaires.

Evolution des modèles S&W Military and Police[modifier | modifier le code]

Entre 1899 et 2005, ce revolver très populaire fut décliné dans trois calibres différents.

Versions militaires en .38 Special et .38/200[modifier | modifier le code]

Copie chinoise[modifier | modifier le code]

À partir de 1942, les États-Unis livrèrent des Model 10 au troupes du Guomindang. Durant la guerre civile chinoise, il arma notamment Liu Shaoqi. Norinco, depuis les années 2000, fabrique un revolver NP50 copiant le M64 (long de 24 cm pour une masse d'1 kg et un canon de 10 cm).

Version pour l'entrainement et le tir sportif[modifier | modifier le code]

  • Mod 14 : Version sport du M15 avec canon de 15 cm. Fut adopté par la Gendarmerie royale canadienne.
  • Mod 17 : Version en .22 LR du M14.
  • Mod 18 : version d'entraînement du M15 (calibre .22 LR)

Versions en .357 Magnum[modifier | modifier le code]

  • Mod. 13 : Modèle 10 HB chambré en .357 Magnum. Canon de 7,62 ou 10 cm. Acier au carbone. Finition bronzée. Le M13 fut en service au FBI
  • Mod. 65 : Mod. 13 fabriqué en acier inoxydable.
  • Mod. 65 LS : identique mais canon de 7,6 cm seulement avec carénage de tige éjectrice et plaquette de crosse en bois de rose.

Données numériques[modifier | modifier le code]

Modèle Munition Longueur Canon Masse Barillet
Mle 10 .38 SP 17,46-20,20-23,65-28,5 cm 5-7,5-10-15 cm 804-850-861-925 g 6 cartouches
Mle 10 HB .38 Sp 23,65 cm 10 cm 961 g 6 cartouches
Mle Victory .38 SP 23,65 cm 5–10 cm 804-850 g 6 cartouches
.38-200 British Service .38-200 25,7 cm 12,7 cm 880 g 6 cartouches
Mle 12 .38 SP 18,5-23,5 cm 5–10 cm 520-565 g 6 cartouches
Mle 13 .357 Mag 20,24-23,65 cm 7,62-10,2 cm 890-976 g 6 cartouches
Mle 14 .38 SP 28,25 cm 15,24 cm 1092 gr 6 cartouches
Mle 15 .38 SP 23,65 cm 5-10 – 15 cm 918 g 6 cartouches
Mle 64 .38 SP 17,4-20,2-23,7 cm 5-7,6–10 cm 793-864-950 g 6 cartouches
Mle 65 .357 Mag 20,2-23,5 cm 7,6–10 cm 878-976 g 6 cartouches
Mle 65 Lady Smith .357 Mag 20,2 7,6 cm 890 g 6 cartouches

Un grand classique de l'arme de service aux Ètats-Unis[modifier | modifier le code]

Le S&W Military and Police et ses variantes en .38 Spécial, adoptées par l'ensemble des Forces armées américaines, ont connu la Seconde Guerre mondiale, la Guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam. Comme arme de police, les M10, M12, M13, M15, M64 et M65 firent notamment partie l'armement des policiers des :

Des Revolvers Smith and Wesson M&P en France[modifier | modifier le code]

Durant la Grande Guerre, les combattants français utilisaient des copies basques du S&W M&P en 8 mm 92 français) ; ces versions en 8 mm reprenant du service chez les FFI ensuite.

La Police nationale utilisa des M10 mais aussi les M12 (version à canon de 7,6 cm munie d'une sûreté manuelle sur la face droite de l'arme) et M13 (usage limité aux gardes du corps des Voyages officiels).

Diffusion comme armes de police à l'exportation[modifier | modifier le code]

Comme arme de police, les M10, M12 et M15 firent et/ou font partie l'armement des policiers des pays suivants :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Smith & Wesson Model 10 » (voir la liste des auteurs) complété par la lecture de :
  • L. Sérandour, Les Armes de poing modernes, Balland, 1970
  • P. Cantegrit & R. Caranta, Les Armes de de votre défense, Balland, 1977
  • Catalogue Smith & Wesson 1994
  • R. Caranta, L'Aristocratie du Pistolet, Crépin-Leblond, 1997
  • J. Huon, Encyclopédie de l'Armement mondial, tome 3, Grancher 2012.