Smiltene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Smiltene
Blason de Smiltene
Héraldique
Image illustrative de l'article Smiltene
Administration
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Novads Smiltenes novads
Code postal LV-4729
Démographie
Population 5 880 hab.
Densité 754 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 25′ 27″ N 25° 54′ 24″ E / 57.424167, 25.90666757° 25′ 27″ Nord 25° 54′ 24″ Est / 57.424167, 25.906667  
Superficie 780 ha = 7,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

Voir sur la carte Lettonie administrative
City locator 14.svg
Smiltene
Liens
Site web http://www.smiltene.lv

Smiltene est une ville de la région de Vidzeme en Lettonie. Elle a une population de 5 880 habitants (2008). La commune est traversée par l'affluent gauche de la Gauja, l'Abuls, dont le barrage forme un lac artificiel Tepera ezers.

Jusqu'à la réforme territoriale du 2009, la commune faisait partie du Rajons de Valka. Aujourd'hui, c'est le centre administratif de Smiltenes novads.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Smiltene est mentionné pour la première fois dans les documents historiques en 1359. En 1427, près de la ville se trouvait le campement de marchands qui, en 1523, a formé une bourgade. En 1556, le maître de l'Ordre de Livonie Heinrich von Galen emprisonna l'archevêque de Riga Guillaume de Brandebourg-Ansbach dans la forteresse de Smiltene pendant un an. Pendant la Guerre de Livonie, en 1559-1560, la forteresse de Smiltene et la majeure partie de la ville ont été détruits. Du temps de la Livonie suédoise, il s'y trouvait une école paroissiale ainsi qu'une entreprise de traitement des roches calcaires. Pendant la Grande guerre du Nord le 9 aout 1702, l'armée russe a fait bruler l'église et le domaine de Smiltene. L'église a été reconstruite en 1708. La population a été réduite de moitié par la grande épidémie de peste de 1709-1711.

Sous Empire russe, en 1763-1771, l'impératrice Catherine II a offert le domaine au général en chef Georges von Browne. Celui-ci y a fait construire le manoir qui persiste de nos jours. Les héritiers von Browne ont vendu le tout au marchant de Riga J.S. Bandavs dont la famille y est restée presque cent ans. En 1893, le domaine fut acheté par Paul Lieven de la famille de noblesse allemande von Lieven. Les terres furent divisées en parcelles et louées aux habitants de la bourgade. En 1901, les von Lieven ont construit la centrale électrique au bord du lac Vidus dzirnavezers, en 1903, ils ont fondé un hôpital, la scierie et la centrale électrique à vapeur près du lac Tiltlejas. En 1911, avec leur contribution financière, on a pu construire la ligne de chemin de fer vers Valmiera, en 1913, la centrale hydroélectrique.

Smiltene a acquis le statut de ville en 1920. En 1935, on y comptait plus de 400 habitations, plusieurs commerces et usines, scieries et moulins. La ville a subit de grands dommages pendant la Seconde Guerre mondiale, près de 300 habitations ont été détruites. De 1950 à 1959, Smiltene était le centre administratif du rajons du même nom[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (lv) « Smiltene. », vietas.lv (consulté le 7 avril 2015)