Smilisca baudinii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Smilisca baudinii

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Smilisca baudinii

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Hylidae
Sous-famille Hylinae
Genre Smilisca

Nom binominal

Smilisca baudinii
(Duméril & Bibron, 1841)

Synonymes

  • Hyla baudinii Duméril & Bibron, 1841
  • Hyla vanvlietii Baird, 1854
  • Hyla vociferans Baird, 1859
  • Hyla muricolor Cope, 1862
  • Hyla pansosana Brocchi, 1877
  • Hyla beltrani Taylor, 1942
  • Hyla manisorum Taylor, 1954

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Smilisca baudinii est une espèce d'amphibiens de la famille des Hylidae.

Elle est appelée Mexican tree frog pour les anglosaxons, soit grenouille arboricole mexicaine.

Distribution[modifier | modifier le code]

Elle se rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1 610 m d'altitude aux États-Unis au sud du Texas, au Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras, au Salvador, au Nicaragua et au Costa Rica.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est une espèce des forêts tropicales et équatoriales qui apprécie la forêt semi-ouverte et la proximité de points ou sources d'eau permanents.

Description[modifier | modifier le code]

Les mâles mesurent jusqu'à 76 mm et les femelles 90 mm.

  • La couleur et le motif varient selon les sous-populations et les zones géographiques.
  • La robe est généralement plutôt bru-vert avec des taches brunes plus foncées, suivant un motif irrégulier. Le ventre est typiquement gris clair à blanc.
  • Les pattes dont les doigts sont munis de ventouses portent des bandes noires distinctives.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Smilisca baudinii

Cette espèce est nocturne.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a beaucoup de synonymes dans la classification, en raison de l'existence de populations disjointes qui ont été décrites sous des noms différents par des groupes de chercheurs différents.

Statut de conservation et menaces[modifier | modifier le code]

Les amphibiens semblent globalement en rapide régression dans toute l'Amérique, et ailleurs, pour des raisons encore mal comprises, probablement multifactorielles (pollution diffuse par les pesticides, pathologies émergentes, perturbateurs endocriniens, destruction de l'habitat, fragmentation écopaysagère, dont par la pollution lumineuse. Cette espèces est considérée comme menacée au Texas. Elle n'est connue que dans quelques localités au sud du bassin du Río Grande où aucun recensement global n'a pu être fait à ce jour.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Nicolas Baudin[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Duméril & Bibron, 1841 : Erpétologie générale ou Histoire naturelle complète des reptiles, vol. 8, p. 1-792 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Smilisca baudinii

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ellin Beltz, « Scientific and Common Names of the Reptiles and Amphibians of North America - Explained »
Smilisca baudinii du Honduras