Slip de bain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joueur de water-polo portant un slip de bain (vers 1993).

Le slip de bain est un type de maillot de bain pour homme, prévu pour la nage. Comme les sous-vêtements slip, il se caractérise par une coupe en V devant et une forme qui couvre bien les fesses derrière. Il est fréquemment porté en taille basse. Il dispose d'un élastique cousu le long des entrejambes (le long du périmètre des trous pour les cuisses) et un cordon de serrage au niveau de la ceinture. La plupart des modèles sont fabriqués en nylon ou en Lycra coloré et l'avant doublé avec un tissu blanc similaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le slip de bain apparaît dans les années 1930, succédant à la grenouillère[1].

Usage[modifier | modifier le code]

Les slips de bain sont portés par les athlètes professionnels et amateurs dans beaucoup de sports nautiques. Ils sont le standard pour les compétitions de plongeon et de water polo. Il dispose d'une grande aura pour les compétitions de nage de vitesse, puisqu'ils réduisent la traînée de l'eau sur le nageur, bien que les Jammers (maillot moulant à jambe longue) et les bodyskins (combinaisons hydrophobes à destination des athlètes professionnels) sont parfois portées à la place du slip de bain. Les participants aux sports qui requièrent des vêtement d'eau, comme le ski nautique, la plongée sous-marine, le surf et wakeboard l'apprécie comme sous vêtement. Des modèles spéciaux pour triathlon prévoit une doublure molle (à l'image de celle des cyclistes) pour la course en vélo.

Popularité[modifier | modifier le code]

Bien que les slips de bains soient utilisés partout dans le monde par les athlètes, le slip de bain comme vêtement de plage et de nage en extérieur n'est pas perçu de la même manière suivant les cultures.

Dans la grande partie de l’Australie, de l'Europe et de l'Amérique du Sud, les slips de bain sont assez couramment portés par les hommes tant en piscine qu'à la plage. Dans le monde anglo-saxon, par contre, ils sont en général cantonnés au rôle de sous-vêtement pour les plus couvrants et moins révélateurs short de bain. Le slip de bain n'a pas totalement disparu des plages anglaises et américaines, mais de nos jours, il n'est pas perçu comme un vêtement convenable pour une sortie en famille[2].

En France, s'il est obligatoire dans les piscines municipales, le fait de le porter sur la plage a une connotation « ringarde ». Dans la culture populaire, le port du short ou du boxer est mieux perçu (comme les surfeurs américains apparus dans les années 1960, Alain Delon dans La Piscine (1969) ou des acteurs jouant des « séducteurs » comme Jean Dujardin, Daniel Craig ou encore David Hasselhoff d’Alerte à Malibu), le port du slip de bain étant réservé à des personnages démodés (comme Christian Clavier dans Les Bronzés ou Franck Dubosc dans Camping)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :