Slidell (Louisiane)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Slidell.

Slidell est une ville de la paroisse de Saint-Tammany en Louisiane (États-Unis) située sur la rive nord-est du Lac Pontchartrain qui a été sévèrement touchée par le passage de l’ouragan Katrina le 29 août 2005.

Slidell
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Louisiane Louisiane
Comté Saint-Tammany (paroisse)
Maire Ben O. Morris
Démographie
Population 25 695 hab. (2000)
Densité 818 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 09′ 52″ N 89° 27′ 50″ O / 30.1645, -89.46430° 09′ 52″ Nord 89° 27′ 50″ Ouest / 30.1645, -89.464  
Superficie 3 140 ha = 31,4 km2
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1888
Surnom The Camellia City
Localisation
Carte de la paroisse
Carte de la paroisse

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

Voir sur la carte administrative de Louisiane
City locator 14.svg
Slidell

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Slidell

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Slidell

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1882, la compagnie de chemin de fer New Orleans and Northeastern Railroad commence la construction d’une nouvelle voie reliant La Nouvelle-Orléans et Cincinnati dans l’Ohio et passant par la ville de Meridian dans le Mississippi. L’un des camps installés sur les bords du lac Pontchartrain continua de s’étendre à la fin des travaux pour finalement être répertorié officiellement comme ville par l'État de Louisiane en 1888.

Bien qu’il ne soit probablement jamais venu dans la ville, Slidell est nommée ainsi en hommage à John Slidell, homme politique et diplomate, figure historique de l’affaire du Trent pendant la guerre de Sécession et beau-père du baron Erlanger (président du consortium de banquiers qui financèrent la construction du chemin de fer). Le colonel Leon Fremeaux dessina les plans originaux de la ville, nommant en particulier la plus large avenue du nom d'Erlanger et une plus modeste de son nom. Par un curieux hasard, de nos jours, la Fremeaux Avenue est devenue l’une des artères principales de la ville, bien loin devant Erlanger Avenue.

Dans les années 1910, Slidell connait une période de croissance économique et industrielle. En particulier, une importante usine de créosote est construite et la ville devient le quartier général de St Joe’s, un fabricant industriel de briques. Enfin, un chantier naval voit également le jour. Avec l’arrivée des autoroutes 10 et 12, Slidell se trouve à un croisement important et devient un lieu apprécié par les voyageurs désireux de s’arrêter pour une nuit sans aller jusqu’à La Nouvelle-Orléans.

À la mise en place du programme spatial des États-Unis (dans les années 1960), la région connaît à nouveau un regain d’activité. L’ouverture du Michoud Assembly Facility de la NASA et du John C. Stennis Space Center dans la baie de Saint Louis provoqua un afflux de nouveaux habitants à Slidell dont la population va tripler en moins de dix ans.

La ville de Slidell a durement subi le passage de l’ouragan Katrina le 29 août 2005. Les rapports indiquent que la ville a été frappée par une très forte tempête et qu’environ 100 000 poissons morts ont été retrouvés dans les rues. La vieille ville ainsi que les constructions du bord du lac ont particulièrement souffert, certains immeubles se retrouvant sous plus d’un mètre d’eau.

Personnalités venant de Slidell[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]