Sleng Teng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sleng Teng est le nom donné au premier riddim entièrement digital de la musique jamaïcaine. Comme c'est la coutume dans cette dernière, le riddim tire son nom du premier titre posé sur celui-ci, ici Under Me Sleng Teng de Wayne Smith. Le riddim recrée le Something Else d'Eddie Cochran (en plus lent). C'est une séquence construite à partir d'un clavier Casio MT-40.

Le riddim fut construit au studio de King Jammy. Jammy enregistra bon nombre d'artistes sur l'accompagnement original, dont Tenor Saw (Pumpkin Belly), et Johnny Osbourne (Buddy Bye). Les tunes furent dévoilées pour la première fois lors d'un clash aujourd'hui légendaire entre le sound system de Jammy et Black Scorpio à Waltham Park Road, le 23 février 1985. King Tubby, auprès de qui Jammy avait appris à produire, s'inspira du morceau pour créer son propre riddim Tempo.

Sleng Teng fait partie des riddims les plus repris de tous les temps (le site Reggae-Riddims en compte plus de 180 versions). Le riddim fut mis à jour par Jammy en 2005 (légèrement accéléré et avec un riff de cuivres), cette variation est appelée Sleng Teng Resurrection. Plusieurs nouveaux morceaux sur le Sleng Teng original furent également publiés par Jammy en 2005, afin de célébrer le 20e anniversaire du riddim.

Les années 2010,Sleng Teng Riddim a encore droit à deux versions revisitées:

- Le Sleng Teng International Riddim (2011) produit par Dreadsquad connait un tube de Natalie Storm Beat That Chest qui est remixé en 2014 en version dancehall par 4 Roads sur un riddim inconnu,Street Fighter Riddim,pour obtenir un succès.

- Le Sleng Teng 2014 Riddim (2014) produit par Weedy G Soundforce qui va presque fêter le trentième anniversaire du premier riddim dancehall hardcore,en 2015 et qui inclut des artistes,Perfect,Jessie James,Damas,Don Tippa,Gideon & Najay,G-Mac,Grindsman,Miss str8,Mr. Ice & Addvahnce,Suga Banton et Teacha Dee.