Slankamenački Vinogradi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Slankamenački Vinogradi
Сланкаменачки Виногради, Slankamenské Vinohrady
L'église de Slankamenački Vinogradi
L'église de Slankamenački Vinogradi
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Inđija
Maire
Mandat
Janko Maho
2012-2016
Démographie
Population 253 hab. (2011)
Densité 4,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 09′ 19″ N 20° 11′ 19″ E / 45.1553, 20.188645° 09′ 19″ Nord 20° 11′ 19″ Est / 45.1553, 20.1886  
Altitude 197 m
Superficie 5 420 ha = 54,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Slankamenački Vinogradi

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Slankamenački Vinogradi

Slankamenački Vinogradi (en serbe cyrillique : Сланкаменачки Виногради ; en slovaque : Slankamenské Vinohrady) est un village de Serbie situé dans la province autonome de Voïvodine. Il fait partie de la municipalité d'Inđija dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, il comptait 253 habitants[1].

Slankamenački Vinogradi est une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité d'Inđija[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Slankamenački Vinogradi dans la municipalité d'Inđija

Slankamenački Vinogradi se trouve dans la région de Syrmie, au pied du versant oriental du massif de la Fruška gora et sur les pentes de la colline de Koševac. Le village constitue la plus petite communauté locale de la municipalité d'Inđija[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1770, un professeur du lycée de Novi Sad, Jan Bon, rassembla des Slovaques de la région de la Bačka et de la région de Pest pour les conduire à Stara Pazova. En chemin, les Slovaques aperçurent le massif de la Fruška gora, qui leur rappela les Hautes Tatras (en slovaque : Vysoké Tatry), une montagne de leur ancienne patrie[4]. Après l'abolition de la Frontière militaire en 1871, les autorités autrichiennes décidèrent de favoriser la culture de la vigne dans la région et des terres furent allouées à cet effet aux familles de Stara Pazova ; deux cents familles originaires de la ville vinrent s'y installer[5]. Slankamenački Vinogradi est mentionné pour la première fois en 1895 ; le nom de Vinogradi évoque les vignobles de la région et Slankamenački évoque le nom d'un cépage appelé slankamenka et non les villages voisins de Stari Slankamen et Novi Slankamen[4],[5].

La première école du village fut créée en 1909 par le pasteur Adam Vereš ; elle était installée dans une demeure privée qui servait aussi de lieu de prière et elle accueillait 200 enfants ; l'école actuelle a été construite en 1957. L'église du village a été construite entre 1953 et 1955. Le village a été électrifié en 1966[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
636 628 581 533 493 278 266[6] 253[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 41,3 ans pour les hommes et 49,7 ans pour les femmes[7].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Slovaques représentaient 74,8 % de la population ; le village abritait aussi des minorités serbes (9,7 %) et croates (1,1 %)[8].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 48,4 ans, 46,2 ans pour les hommes et 50,5 ans pour les femmes[9].

Culture[modifier | modifier le code]

Slankamenački Vinogradi est le seul village slovaque de la municipalité d'Inđija. Dans les années 1980, il abritait un groupe folklorique qui se produisait aussi dans les localités voisines[5]. En 2007 a été créée l'association culturelle et artistique Vinogradi qui participe à des manifestations nationales comme les Pudarski dani ; le village a organisé cette manifestation en 2009[10]. L'association Vinogradi joue un rôle majeur dans la préservation des traditions folkloriques de la région, notamment les costumes, les chants et les danses[11].

Économie[modifier | modifier le code]

La plupart des habitants travaillent dans l'agriculture et, notamment, la culture de la vigne et des fruits ; on y récolte des pêches, des abricots, des pommes et des prunes, qui sont vendus sur les marchés urbains[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Mesne zajednice », sur http://irig.rs, Site de la municipalité d'Inđija (consulté le 19 janvier 2013)
  3. (sr) « Slankamenački Vinogradi », sur http://www.indjija-tourism.com, Site de l'Office du tourisme d'Inđija (consulté le 19 janvier 2013)
  4. a et b (sr) « Istorija Slankamenačkih Vinograda », sur http://www.indjija-tourism.com, Site de l'Office du tourisme d'Inđija (consulté le 19 janvier 2013)
  5. a, b, c, d et e (sk) « Slankamenački Vinogradi », sur http://www.slovackizavod.org.rs, Site de l'Institut culturel slovaque de Voïvodine (consulté le 19 janvier 2013)
  6. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  7. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  8. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  9. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  10. (sr) « VI “Pudarski dani”, Slankamenacki vinogradi » (consulté le 19 janvier 2013)
  11. (sk) « Kultúrno-umelecký spolok Vinohrady, Slankamenské Vinohrady », sur http://www.slovackizavod.org.rs, Site de l'Institut culturel slovaque de Voïvodine (consulté le 19 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]