Slackers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Slackers

Titre québécois Les Complices
Titre original Slackers
Réalisation Dewey Nicks
Scénario David H. Steinberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Screen Gems
Pays d’origine États-Unis
Genre Comédie
Sortie 2002
Durée 86 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Slackers ou Les Complices au Québec, est un film américain sorti en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dave, Sam et Jeff vont bientôt être diplômés de l'université d'Holden avec une mention spéciale pour "mensonges, tricheries et vols". Les trois amis ont fièrement réussi leurs quatre années universitaires grâce à leurs combines en tous genres. Mais à l'approche des examens terminaux, ces stars du campus sont sur le point d'être démasquées. En effet, l'étrange et psychotique Ethan découvre leur manège et menace de les dénoncer s'ils ne l'aident pas à séduire la sublime Angela...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Slacker est un mot anglais qui signifie qu'une personne est flemmarde ou paresseuse.
  • Slackers est le premier scénario vendu par David H. Steinberg. Ce diplômé en droit de Duke University s'est vaguement inspiré de ses aventures à Yale où il a été admis à l'âge de 16 ans. Mais en réalité, le script tel qu'il a été filmé a été réécris par Craig Mazin (non crédité) sur la demande du studio. Depuis, Steinberg a écrit American Pie 2.
  • American Pie 2, bien qu'écris ultérieurement, a précédé Slackers sur les écrans car Destination Films, sa jeune maison de production, a fait faillite. Le film a été stoppé pour un an, jusqu'à ce qu'il soit remis en chantier par Screen Gems, qui est une division de Sony.
  • Le scénariste et le réalisateur renouvellent ici l'image du nerd, coincé et loser, habituellement en vigueur dans les teen movies. Il en font une figure plus inquiétante, car à la limite de la psychopathie. Imprévisible et déjantée, c'est désormais elle qui mène le jeu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :